Les rumeurs de retrait de Mercedes se poursuivent

La participation de Mercedes-Benz en F1 dans le futur pourrait être mise entre les mains des actionnaires, par le biais d’un vote en fin d’année, d’après Jean-Louis Moncet

La participation de Mercedes-Benz en F1 dans le futur pourrait être mise entre les mains des actionnaires, par le biais d’un vote en fin d’année, d’après Jean-Louis Moncet.

Le journaliste Français rapporte en effet que le directoire de la firme à l’Etoile pourrait être amené à voter pour l’arrêt du programme fin 2012, ce qui aurait pour conséquence le fait de ne pas voir Mercedes signer les nouveaux Accords Concorde proposés par Bernie Ecclestone, déjà signés par de nombreuses autres équipes, comme Ferrari, McLaren et Red Bull.

La source de Moncet aurait indiqué que les actionnaires risquaient de placer leur veto sur le programme F1, y compris en qualité de motoriste des équipes McLaren et Force India.

Depuis le renouvellement des Accords Concorde par la FOM avec plusieurs équipes, Mercedes s’est positionné contre un système supposé privilégier financièrement certaines équipes en leur qualité de teams historiques ayant contribué à l’histoire du Championnat du Monde.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Équipes McLaren , Mercedes , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités