Les stats catalanes de McLaren au point mort

McLaren affiche de belles statistiques en Espagne, ayant remporté 8 éditions du Grand Prix, et autant de poles L’équipe a également signé 7 meilleurs tours à l’occasion des GP d’Espagne respectifs, mais une statistique vient placer un bémol à ces...

McLaren affiche de belles statistiques en Espagne, ayant remporté 8 éditions du Grand Prix, et autant de poles L’équipe a également signé 7 meilleurs tours à l’occasion des GP d’Espagne respectifs, mais une statistique vient placer un bémol à ces chiffres : le team de Woking ne s’est plus imposé à Barcelone depuis son succès de 2005. Il faut ensuite remonter à la saison 2000 pour voir une McLaren à moteur Mercedes s’imposer en course.

Deux victoires en 13 ans : sur un tracé mettant à l’épreuve toutes les caractéristiques d’une monoplace moderne, le symbole est fort, et reflète en quelques sortes la présence de McLaren au plus haut niveau au cours de cette dernière décennie : toujours là, mais pas indiscutablement devant.

L’édition de cette saison s’annonce une nouvelle fois difficile pour les Gris, dont la monoplace n’est pas aussi bien née que sa devancière. A Barcelone, tous espèrent au sein de l’équipe qu’il s’agira de la correction de tir tant nécessaire pour lancer une saison digne de l’anniversaire prestigieux de la marque McLaren cette année.

Les évolutions ne manqueront pas pour aborder les 66 tours du Grand Prix, long de 307,104 km. Le record de la piste ne sera vraisemblablement pas battu cette saison, et reste détenu par la F2008 de Kimi Räikkönen, en 1’21’’670. Pour Jenson Button et Sergio Pérez, les espoirs d’un nouveau départ sont grands. L’une des données importantes de la course concernera comme toujours les pneumatiques, qui changent pour l’Espagne : Pirelli amène en effet un nouveau composé dur plus résistant à la demande des équipes, apportant une endurance bienvenue sur les longs relais. Button, exemplaire de douceur avec les enveloppes depuis le début de saison, pourra compter autant sur ce paramètre que sur le gros package revu en provenance de Woking, dont les résultats se doivent d’être immédiats : Force India et Mercedes ne peuvent avoir la main plus longtemps dans l’optique du championnat constructeurs.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kimi Räikkönen , Sergio Pérez
Équipes McLaren , Mercedes , Force India
Type d'article Actualités