Les supermarchés Sainsbury’s nient l’intérêt du boss pour la F1

C’est au milieu des informations parfois proches d’être crédibles du premier avril qu’était tombée l’interview de Bernie Ecclestone pour le sérieux titre britannique « The Guardian », laissant la porte ouverte à une arrivée du gérant des...

C’est au milieu des informations parfois proches d’être crédibles du premier avril qu’était tombée l’interview de Bernie Ecclestone pour le sérieux titre britannique « The Guardian », laissant la porte ouverte à une arrivée du gérant des supermarchés Sainsbury’s à la tête de la F1, dans le style ironique « Bernie » le plus coutumier.

Si l’information en soi ne peut être que niée par les parties possiblement intéressées pour l’heure, l’hypothèse conserve une certaine crédibilité depuis quelques temps, au point de mener la grande chaîne de supermarchés à nier en bloc tout intérêt de son PDG Justin King pour la F1.

Un porte-parole de Sainsbury’s s’est ainsi fendu d’un démenti ce weekend.

Justin a fait connaître son implication dans le business de façon claire et est excité à l’idée des projections de croissance de Sainsbury’s sur le long terme. Toute discussion au sujet d’une succession est totalement prématurée”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités