Les tests ADN confirment la paternité de Fangio

Des tests ADN ordonnés par la justice en Argentine ont permis de confirmer que l’ancien quintuple Champion du Monde Juan Manuel Fangio est bien le père d’Oscar Espinoza, aujourd’hui âgé de 77 ans.

Le corps de Juan Manuel Fangio a été exhumé le 7 août dernier sur décision judiciaire afin d’effectuer des tests de paternité pour les besoins de deux affaires différentes. Oscar Espinoza et Ruben Vazquez clamaient l’un et l’autre être les fils de l’ancien pilote argentin, décédé en 1995. La décision de cette exhumation avait été reportée en raison du conflit entre les deux affaires, avant d’être finalement ordonnée de nouveau

Mercredi, le juge Rodrigo Cataldo de Mar del Plata, en Argentine, a annoncé qu’Oscar Espinoza était bien le fils biologique de Fangio. Espinoza avait entretenu une relation étroite avec le champion pendant plusieurs années, réalisant lui-même une carrière en sport automobile. Au cours de son existence, Fangio ne s’est jamais marié et n’a jamais reconnu aucun enfant, mais il avait eu une relation de longue date avec Andrea Berruet, la mère d’Espinoza. 

En ce qui concerne la deuxième affaire, on devrait savoir dans les prochains jours si Ruben Vazquez est lui aussi le fils de Fangio. Vazquez assure que sa mère Catalina Basili lui a confié en 2005 que Fangio était son père, après une relation datant des années 40. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Juan Manuel Fangio
Type d'article Actualités
Tags adn, argentine, paternité