Lewis Hamilton à court de mots pour accueillir son troisième titre

Le Britannique n'osait pas penser au titre en arrivant à Austin, malgré les grandes chances mathématiques de concrétiser ce weekend.

Lewis Hamilton a rejoint une multitude de grands noms du sport automobile en remportant ce dimanche son troisième titre de Champion du Monde de Formule 1, parmi lesquels son héros d’enfance Ayrton Senna, dont il a dépassé le nombre de succès plus tôt cette saison.

Remportant son 10ème succès de la saison après s’être élancé depuis la seconde position de la grille de départ, Hamilton a connu une course chargée de rebondissements, notamment en raison de l’intervention de trois voitures de sécurité sur une piste humide ayant piégé plus d’un de ses rivaux.

Faisant face à toutes les difficultés ayant inondé ce weekend depuis les cieux, le Britannique, clairement monté d’un cran cette saison dans son jeu en piste comme dans son statut de superstar mondiale dépassant le cadre du sport, a prouvé qu’il serait une fois de plus l’homme à battre en 2016.

Habitué au milieu mondain, Hamilton a reçu son trophée des mains d’Elton John après un grand moment d’émotion solitaire dans la salle accueillant les pilotes en préambule de la cérémonie du podium.

"Je n'arrive pas à croire que vous soyez là! C'est Elton John! C'est incroyable! Merci à tous d'être ici malgré la pluie, merci d'être restés avec nous, j'espère que le spectacle était bon aujourd’hui!", a commenté le nouveau Champion sur le podium.

"Je ne trouve pas les mots pour dire à quel point c'est incroyable. Je n'y serais pas arrivé sans cette équipe qui m'a soutenu lors des trois dernières années en me fournissant cette voiture. Merci à vous tous, ici et à la maison".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des Etats-Unis
Sous-évènement Course
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Résumé de course
Tags champion, champion du monde, reaction