Lewis Hamilton bientôt anobli par la reine Élisabeth ?

Selon la presse britannique, Lewis Hamilton devrait devenir Knight Bachelor et être ainsi anobli suite à son septième titre mondial en F1.

Lewis Hamilton bientôt anobli par la reine Élisabeth ?

Depuis son premier titre mondial, le sujet de l'anoblissement de Lewis Hamilton est souvent revenu dans les débats outre-Manche, où l'honneur accordé a une grande valeur symbolique en plus de se traduire par la possibilité d'utiliser le prédicat "Sir" avant son nom complet, à l'image de Sir Jackie Stewart, fait chevalier après sa carrière. Le natif de Stevenage est déjà membre de l'Ordre de l'Empire britannique depuis son premier titre en 2008.

En même temps qu'il a accumulé succès et titres chez Mercedes, des figures plus ou moins nombreuses ont appelé de leur vœux qu'Hamilton soit anobli au regard de ses réalisations sportives et internationales. Dans ce débat, la question de sa résidence à Monaco mais également celles de son imposition optimisée et la remise en cause de ses mérites dans le cadre d'un sport mécanique où la performance de la monoplace est prépondérante ont souvent été brandies comme des contre-arguments.

Lire aussi :

Aujourd'hui, cependant, Lewis Hamilton est à la tête du palmarès le plus important de l'Histoire de l'une des disciplines majeures du sport mondial et cela semble avoir accéléré le processus auprès des autorités britanniques. Le journal The Sun rapporte ainsi que le pilote Mercedes devrait être fait chevalier dans le cadre des New Year Honours, à savoir l'attribution de titres et de récompenses au nom du souverain régnant à l'occasion de la nouvelle année.

Selon la publication britannique, citant des sources anonymes, toutes les questions autour des affaires liées à l'imposition de Hamilton sont "en ordre" et ses finances ont reçu le feu vert du comité gouvernemental chargé des Honneurs.

Après son titre, des appels ont été lancés de la part de Motorsport UK (la fédération britannique du sport auto) et par un groupe de parlementaires qui ont écrit une lettre au Premier ministre Boris Johnson pour intervenir en faveur de Hamilton. La famille royale avait même publié un tweet sur son compte officiel pour féliciter Hamilton après sa nouvelle couronne mondiale.

Lire aussi :

Interrogé sur le sujet à Istanbul, Hamilton s'était pour sa part montré réservé, estimant ne pas faire partie des gens qui, selon lui, méritent d'être honorés en ces temps difficiles. "Quand je pense à cet honneur, je pense à des gens comme mon grand-père qui a servi pendant la guerre. Je pense à Sir Captain Tom [Moore, 100 ans, qui a lancé une campagne de récolte de fonds record dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, ndlr] qui a été fait chevalier et a attendu cent ans pour cet incroyable honneur."

"Les gens qui dirigent des hôpitaux. Les infirmières et les médecins qui sauvent des vies pendant la période la plus difficile depuis longtemps. Je pense à ces héros méconnus et je ne me considère pas comme un héros méconnu. Je n'ai sauvé personne. C'est un honneur incroyable qu'un petit groupe de personnes leur a fait."

"Tout ce que je peux dire, c'est que je suis très, très fier de me tenir [sur le podium] et d'entendre l'hymne national. Je suis un Britannique très fier et, comme je l'ai déjà dit, c'est vraiment le moment le plus spécial que j'ai vécu... d'être là-haut pour représenter une nation."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ricciardo : Renault est désormais un "outsider" pour le top 3

Article précédent

Ricciardo : Renault est désormais un "outsider" pour le top 3

Article suivant

Sainz "ne comprend pas" que les test hivernaux soient réduits à 3 jours

Sainz "ne comprend pas" que les test hivernaux soient réduits à 3 jours
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021