Hamilton et Mercedes : pas de contrat 2021 avant la fin de saison ?

Toto Wolff prévient que les négociations autour du prochain contrat de Lewis Hamilton pourraient se conclure après la fin de la saison. L'Anglais est "certain" de rester mais il ne souhaite pas se précipiter.

Hamilton et Mercedes : pas de contrat 2021 avant la fin de saison ?

Son septième titre en poche, Lewis Hamilton a encore une chose à régler en cette année 2020, la prolongation de son contrat chez Mercedes. Alors que Valtteri Bottas a signé un nouvel accord avec le constructeur allemand dès le mois d'août, la situation de Hamilton n'a guère évolué au cours des dernières semaines. Toto Wolff ne souhaite fixer aucune échéance, estimant que les derniers détails pourraient n'être finalisés qu'après le Grand Prix d'Abu Dhabi.

"Je pense que le plus probable est que ce soit en fin d'année", a précisé le directeur général de l'équipe Mercedes. "Ce n'est pas qu'on ne trouve pas le temps, mais je ne veux pas mettre une pression en disant que nous annoncerons un nouveau contrat avant Bahreïn ou Abu Dhabi, parce qu'il n'y a aucune pression. Quand ce sera fait, ce sera fait."

Wolff a estimé avec humour que Hamilton était devenu "vraiment plus cher" après avoir conquis son septième titre, qui fait de lui l'égal de Michael Schumacher au palmarès de la F1, mais l'Autrichien ne s'inquiète pas pour les négociations et pense surtout que les défis qui attendent son pilote lui donneront l'envie de prolonger l'aventure avec Mercedes : "Il adore la compétition, comme l'équipe et moi. Je pense que sans compétition, la vie serait moins fun. Donc je pense que nous allons repartir pour une saison, peut-être vivre encore une belle année, et ensuite nous aurons un fantastique défi, le changement de règlement de 2022. On va repartir pour un moment."

Lire aussi :

Rejoindre une autre équipe n'a jamais semblé une option crédible pour Lewis Hamilton, pas plus qu'une retraite, d'autant plus que le Britannique souhaite s'appuyer sur l'exposition dont il bénéficie dans le championnat pour mener des combats contre le racisme et pour l'environnement. Hamilton n'a pas eu peur de patienter pour négocier son nouveau contrat, préférant s'éviter une pression supplémentaire au cœur de la saison, et il s'attend à ce que les discussions avancent durant la tournée de la F1 au Moyen-Orient, avec les deux rendez-vous de Sakhir et la finale de Yas Marina.

"Il va vraiment falloir qu'on s'en occupe", a confié Hamilton en conférence de presse après sa victoire à Istanbul. "Toute l'année, je me suis dit que nous avions un objectif, j'avais un contrat en place, je ne sentais pas le besoin d'ajouter une pression. Il fallait que ce soit naturel, et pas une obligation. J'ai cru en moi. Normalement, à certains moments, on se dit 'Que se passera-t-il si je fais des erreurs ? Si tout empire et que je ne suis plus performant ? Est-ce que ma valeur baisse ? Est-ce que ma réputation est en hausse ?'. Je sais qu'il y a des fois où on se dit 'Signons vite', pour assurer son avenir, mais j'ai misé sur moi. Je fais le travail. Je crois en moi plus que quiconque, je sais ce que je peux faire et je sais comment le faire, mieux que jamais."

"Je voulais mettre ça de côté tant que le travail n'était pas fait. Peut-être que [les discussions vont avancer] au cours des prochaines semaines – on va passer trois semaines au Moyen-Orient – c'est un peu plus calme maintenant mais j'ai encore trois courses à disputer, que je veux remporter. Ce n'est pas encore fait, mais ça se fera, j'en suis certain."

Avec Luke Smith

partages
commentaires
Les dix moments où s'est joué le titre F1 2020

Article précédent

Les dix moments où s'est joué le titre F1 2020

Article suivant

Le Grand Prix d'Australie compte accueillir des spectateurs

Le Grand Prix d'Australie compte accueillir des spectateurs
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021