Hamilton : "Je veux être le plus pur des pilotes"

Lewis Hamilton défend son propre concept de la course : la pureté.

Hamilton : "Je veux être le plus pur des pilotes"
Charger le lecteur audio

Pour Lewis Hamilton, il n'y a manifestement pas que le résultat qui compte, il y a aussi la manière. Le septuple Champion du monde est revenu en détail sur sa bataille pour le titre face à Max Verstappen lors d'un long entretien avec quatre médias dont Motorsport.com, bataille qui a été marquée par des luttes sans concession avec des collisions ou d'autres incidents tels que celui d'Interlagos, qui a fait couler beaucoup d'encre, où le pilote Red Bull est brièvement sorti de la piste en emmenant son rival avec lui.

Lire aussi :

Hamilton a ensuite évoqué son état d'esprit, et lorsqu'il lui a été demandé pourquoi il était si déterminé à être propre en piste quand même son héros d'enfance Ayrton Senna ne l'était pas forcément, le pilote Mercedes a expliqué : "C'est juste la manière dont mon père m'a élevé. Il disait que c'était toujours en piste qu'il fallait s'exprimer."

"Enfant, j'ai subi du harcèlement, non seulement à l'école mais aussi sur les circuits, et nous voulions les battre à la régulière, pas grâce à un abandon ou à un accrochage. Car il est alors impossible de nier que l'on est meilleur. S'il y a des accrochages, ils peuvent dire : 'Oh, ouais, mais il s'est passé ça, ce pilote a cette stratégie'. Je veux être le plus pur des pilotes, de par ma vitesse, mon travail acharné et ma détermination, afin que ce que j'ai accompli ne puisse être remis en question par la suite."

Il est arrivé à plusieurs reprises que Hamilton cède face à un Verstappen agressif, selon lui la bonne approche afin de ne pas gâcher un bon résultat. Surtout, il considère que l'ego ne devrait pas jouer un rôle.

"Je ne suis pas trop important ou trop accompli pour céder et reprendre la bataille plus tard", a affirmé le Britannique. "Je sais que c'est parfois le chemin qu'il faut prendre. Il faut être le plus malin des deux. Et on perd parfois des points en faisant ça, c'est sûr, mais il ne s'agit pas que de moi. J'ai 2000 personnes derrière moi, et cette décision égoïste que je pourrais prendre – 'Non, je vais tenir bon', et abandonner – coûte à toute mon équipe des primes potentielles à la fin de l'année, tout le dur travail qu'elle doit faire, les dégâts de la voiture. Je suis également conscient de ces choses-là."

Et si Hamilton en a conscience, c'est grâce à sa considérable expérience de batailles aux avant-postes face à des Fernando Alonso, Sebastian Vettel et autres Nico Rosberg. "[Verstappen] n'est pas le seul pilote contre qui j'ai couru qui soit comme ça. J'ai couru contre tant de pilotes dans ma carrière, et ils étaient tous très différents dans leur comportement. Et c'est intéressant."

"Maintenant que je suis plus âgé, j'étudie plus en détail leur caractère et un peu leurs origines, leur éducation. Notre éducation est la raison pour laquelle nous agissons de telle manière et nous nous comportons de telle manière, bonne ou mauvaise. J'essaie de les comprendre afin de mieux savoir avec qui je me bats", a conclu l'Anglais.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Abonnez-vous à Motorsport.com Prime pour lire l'interview complète de Lewis Hamilton.

partages
commentaires
Dmitry Mazepin veut inciter les employés Haas à rester
Article précédent

Dmitry Mazepin veut inciter les employés Haas à rester

Article suivant

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021