L'exhumation du corps de Fangio suspendue en raison d'une deuxième affaire

Un juge a suspendu l’exhumation du corps du quintuple Champion du Monde de F1, Juan Manuel Fangio, alors qu’une deuxième personne prétend également être son fils. 

Vendredi dernier, une cour de justice de Mar del Plata, près de la ville natale de Fangio, Balcarce, a ordonné l’exhumation du corps de la légende du sport automobile afin de déterminer s’il est le père d’un homme répondant au nom d’Oscar Cesar Espinoza. 

Cependant, l’exhumation qui devait avoir lieu le 7 août prochain a été suspendue par une autre cour de justice, à La Plata, capitale de la province de Buenos Aires. C’est la conséquence d’une autre affaire de filiation, qui a débuté avant celle entamée par Espinoza : Ruben Vazquez affirme également être le fils de Fangio. 

Conformément à la loi, tant que l’affaire de La Plata n’est pas terminée, l’exhumation ne pourra pas avoir lieu. L’avocat d’Espinoza n’a pas encore fait savoir quelle suite sera donnée pour tenter d’obtenir l’exhumation du corps. 

Fangio, qui a remporté le titre mondial en 1951 puis consécutivement de 1954 à 1957, n’a jamais été marié et n’a jamais reconnu d’enfant, même s’il a entretenu une relation conséquente avec Andrea Berruet, la mère d’Espinoza. 

Le vendredi 17 juillet marquera le 20e anniversaire de la mort de Fangio. 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Juan Manuel Fangio
Type d'article Actualités
Tags argentine, fangio, justice