Liberty aimerait un Grand Prix de nuit à Las Vegas

partages
commentaires
Liberty aimerait un Grand Prix de nuit à Las Vegas
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
17 nov. 2016 à 16:30

Les nouveaux propriétaires de la Formule 1, Liberty Media, ont pour objectif clé d'organiser dans les prochaines années une course nocturne dans les rues de Las Vegas.

Las Vegas
Las Vegas
Las Vegas

L'entreprise américaine est d'ores et déjà propriétaire de 19,1% de la F1 et est actuellement en train d'envisager les différents moyens pour rendre la discipline plus attractive et pour générer de nouveaux revenus.

La question d'un calendrier plus important a d'ores et déjà été évoquée, mais Greg Maffei, le PDG de Liberty, a souhaité mettre l'accent sur un lieu en particulier : "J'aime particulièrement l'idée de la course nocturne à Las Vegas", a-t-il déclaré lors d'une conférence de Morgan Stanley Technology, Media and Telecoms, à Barcelone.

Des discussions entre Bernie Ecclestone et de potentiels investisseurs de Las Vegas se sont déjà tenues cette année pour réussir à inscrire au calendrier une seconde date américaine, avec Austin, sans pour autant que des avancées notables n'aient été notées sur ce dossier.

Plus de courses

2016 est la saison la plus chargée de l'histoire de la Formule 1 avec 21 Grands Prix organisés sur un peu plus de huit mois. Une grande partie du paddock, et notamment du côté des équipes, pense qu'un tel calendrier est à la limite de ce qui est possible.

Toutefois, pour Maffei, il faut envisager d'aller encore plus loin. "Évidemment, il y a une limite sur ce que l'on peut faire [...] mais je pense que nous pouvons espérer augmenter le nombre de courses à un faible degré."

"Il y a une ligne d'intérêt général si l'on augmente le nombre de course jusqu'à un certain point. La FIA fait plus de profit, les équipes font plus de profit, nous faisons plus de profit. Mais les nouveaux entrants tendent à payer plus."

Pour 2017, le calendrier provisoire, qui devra être validé lors du prochain Conseil Mondial du Sport Automobile, ne comptera aucune nouvelle destination mais pourrait voir certains Grands Prix disparaître, à l'image de l'Allemagne ou du Brésil.

Article suivant
Les 5 pilotes McLaren les plus importants de l'ère Dennis

Article précédent

Les 5 pilotes McLaren les plus importants de l'ère Dennis

Article suivant

Sauber - Kaltenborn a "vieilli de 100 ans" pendant le GP du Brésil

Sauber - Kaltenborn a "vieilli de 100 ans" pendant le GP du Brésil
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités