Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
38 jours
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
66 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
94 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
101 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
115 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
122 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
136 jours
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
157 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
171 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
185 jours

Liberty Media entame son rachat de la F1

partages
commentaires
Liberty Media entame son rachat de la F1
Par :
8 sept. 2016 à 07:09

Le géant américain Liberty Media a révélé que le processus de rachat de la Formule 1 avait débuté. Il lui en coûtera au total plus de huit milliards de dollars.

Jenson Button, McLaren MP4-31
Chase Carey, propriétaire de Liberty Media
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Le départ
Felipe Massa, Williams FW38 Mercedes, devant Fernando Alonso, McLaren MP4-31 Honda; Nico Hulkenberg, Force India VJM09 Mercedes; Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 TAG Heuer et le reste du peloton au départ de la course
Felipe Massa, Williams FW38 Mercedes, devant Fernando Alonso, McLaren MP4-31 Honda
Des fans sur le circuit après la course

Liberty Media va d'abord acquérir 18,7% des parts de la Formule 1 à court terme. Cette première étape consiste en un premier accord pour un montant de 1,1 milliard de dollars (soit un peu moins d'un milliard d'euros). Chase Carey, vice-président exécutif de 21st Century Fox, deviendra le nouveau président à la tête de la F1. 

"Je suis enchanté de prendre le rôle de Président de la Formule 1 et d'avoir l'opportunité de travailler aux côtés de Bernie Ecclestone, CVC, et l'équipe de Liberty Media", a-t-il déclaré. 

"J'admire grandement la Formule 1 en tant que marque unique dans le sport mondial qui attire des centaines de millions de fans chaque saison dans le monde entier. Je vois une grande opportunité d'aider la Formule 1 à poursuivre son développement et à prospérer pour le bien de la discipline, des fans, des équipes et des investisseurs."

Chase Carey succède à Peter Brabeck-Letmathe, qui restera au conseil d'administration de la Formule 1 en tant que directeur non-exécutif. 

Bernie Ecclestone, détenteur des droits commerciaux de la discipline, conservera son poste de directeur général comme cela avait été pressenti. "Je voudrais souhaiter la bienvenue à Liberty Media et à Chase Carey en Formule 1, et je suis impatient de travailler avec eux", a-t-il déclaré.

Au total, Liberty Media va investir 4,4 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros) et régler également une dette de 4,1 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros). L'accord est censé être définitivement conclu en début d'année 2017, pour un investissement total à hauteur de 8,5 milliards de dollars (7,5 milliards d'euros). Une fois cette opération effectuée, Liberty Media détiendra 100% des parts. 

Actuellement propriétaire de la F1, CVC Capital Partners conserve pour le moment 65% des parts, avant la suite du processus de rachat, mais n'aura plus le contrôle des votes. 

Liberty Media appartient à John Malone, qui possède un portfolio varié dans les affaires, allant de la radio satellite Siriux XM à l'équipe de baseball des Atlanta Braves.

Article suivant
Comment Mercedes a transformé une championne en voiture-laboratoire

Article précédent

Comment Mercedes a transformé une championne en voiture-laboratoire

Article suivant

Le futur président de la F1 veut la faire passer "au niveau supérieur"

Le futur président de la F1 veut la faire passer "au niveau supérieur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Charles Bradley