Liberty Media lève des fonds pour conclure l'achat de la F1

Liberty Media a annoncé ce mercredi avoir trouvé un accord avec un consortium d'investisseurs qui devrait apporter 1,55 milliard de dollars (1,45 milliard d'euros) permettant d'aider au rachat de la Formule 1.

Liberty Media lève des fonds pour conclure l'achat de la F1
Les drapeaux de la FIA, du Royaume-Uni et de la F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid au départ
Chase Carey, Président du Formula One Group parle avec le Dr Helmut Marko, Consultant Red Bull Racing
Bernie Ecclestone, avec Chase Carey, Président du Formula One Group et Flavio Briatore
Chase Carey, Président du Formula One Group

En septembre dernier, Liberty Media a fait l'acquisition de parts dans la Formule 1, avec un accord à hauteur de 8 milliards de dollars (7,5 milliards d'euros). Cela a permis à la compagnie américaine de prendre possession de 19,1% des parts, cédées par CVC Capital Partners.

Mercredi, Liberty a annoncé un accord trouvé avec un consortium, visant à faciliter le rachat total qui est prévu pour 2017. Ce fonds d'investissement est constitué de Coatue Management, Shaw group, JANA Partners, Ruane, Cunniff & Goldfarb, Soroban Capital Partners, SPO Advisory, et Viking Global Investors.

Ces investisseurs se sont engagés à financer l'opération via l'acquisition d'actions auprès de Liberty Media, à hauteur de 25$ (26,60€) par action, pour un total de 1,55 milliard de dollars. Par ailleurs, un représentant de CVC Partners rejoindra le conseil d'administration.

"C'est une étape significative dans l'acquisition de la Formule 1 par Liberty Media et c'est une confirmation supplémentaire de l'avenir brillant dont dispose la discipline", souligne le président de la F1, Chase Carey.

PDG de Liberty Media, Greg Maffei ajoute : "Nous sommes enthousiasmés par cette liste impressionnante d'investisseurs qui participeront à l'acquisition de la Formule 1. Ce groupe partage notre enthousiasme pour la discipline et notre conviction pour l'opportunité de la développer au bénéfice des fans, des équipes, des sponsors et de nos actionnaires. Nous sommes impatients de conclure la transaction début 2017."

 

partages
commentaires
Brawn - La F1 doit réfléchir aux moteurs de l'après 2020

Article précédent

Brawn - La F1 doit réfléchir aux moteurs de l'après 2020

Article suivant

Bilan F1 2016 - Une année de transition difficile pour Renault

Bilan F1 2016 - Une année de transition difficile pour Renault
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021