Limites de piste : la FIA serre la vis à Hockenheim

Après une première journée d'essais libres marquée par de nombreux passages hors piste à la sortie de certains virages, la direction de course du GP d'Allemagne a décidé d'adopter une position plus ferme.

Limites de piste : la FIA serre la vis à Hockenheim

Plusieurs virages du tracé allemand ont en effet tendance à inviter les pilotes à des sorties relativement cavalières pour essayer de maximiser les trajectoires et de réduire au maximum le temps au tour. Cela a été particulièrement notable ce vendredi, où beaucoup de pilotes ont joué avec les vibreurs plats du tracé d'Hockenheim dans leurs tours de simulation de qualifications.

La direction de course a donc décidé d'agir pour éviter que la situation ne devienne totalement hors de contrôle. Dans une seconde version des notes du directeur de course publiée vendredi soir, Michael Masi a fait ajouter un article 9 consacré uniquement à la question des limites de piste dans deux virages précis : le tout premier (virage 1), au bout de la ligne droite de départ/arrivée, et le tout dernier (virage 17) qui donne sur cette même ligne droite.

Lire aussi :

Ainsi, selon la rédaction de ces nouvelles recommandations, à la sortie des virages 1 (article 9.1) et 17 (article 9.2), "une voiture sera considérée avoir dépassé les limites de piste [...] si une partie de la monoplace passe à gauche du vibreur bleu et blanc". Dans les faits, au vu de la largeur des vibreurs concernés, ces règles autorisent donc les pilotes à passer totalement ou presque totalement hors piste (c'est-à-dire avec les quatre roues au-delà de la ligne blanche) dans ces virages mais la marge de manœuvre est tout de même réduite.

Même si cela n'est pas précisé, il est possible de penser que tout temps réalisé en qualifications en allant au-delà du vibreur pourrait être annulé et qu'en course, le pilote recevrait un ou plusieurs avertissements avant une éventuelle sanction.

Les commissaires gardent une possibilité d'adapter toute décision au cas par cas lors des luttes en piste puisqu'il est précisé dans l'article 9.3 : "Les exigences ci-dessus ne seront pas automatiquement appliquées à tout pilote dont il est jugé qu'il a été contraint de quitter la piste, de tels cas feront l'objet d'un jugement individuel."

"Dans tous les cas détaillés ci-dessus, le pilote ne doit revenir en piste que quand il n'est pas dangereux de le faire et sans gagner d'avantage durable", conclut l'article 9.4 sur le sujet.

partages
commentaires
Pirelli cherche toujours la cause du violent crash de Buemi

Article précédent

Pirelli cherche toujours la cause du violent crash de Buemi

Article suivant

Changement de châssis pour Gasly et Kubica

Changement de châssis pour Gasly et Kubica
Charger les commentaires
Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie Prime

Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie

Le Grand Prix de Hongrie 2021 est une course très spéciale qui, sans nul doute, rejoint la liste des plus beaux GP de l'Histoire de la Formule 1. L'événement s'est divisé en trois intrigues, et toutes plongent leurs racines dans le spectaculaire carambolage du premier tour.

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Formule 1
3 août 2021
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021