Liuzzi : "Je serai dans le rythme"

Appelé pour remplacer Giancarlo Fisichella en partance chez Ferrari, Vitantonio Liuzzi est persuadé qu'il sera dans le rythme dès ses premiers tours de roue sur le circuit de Monza

Appelé pour remplacer Giancarlo Fisichella en partance chez Ferrari, Vitantonio Liuzzi est persuadé qu'il sera dans le rythme dès ses premiers tours de roue sur le circuit de Monza.

N'ayant pas couru depuis 2007, l'Italien de 28 ans ne connait pas très bien la VJM02 puisqu'il n'en a pris les commandes que très brièvement lors des essais hivernaux.

Cela n'inquiète pas pour autant Liuzzi qui se sent plus en forme que jamais : "Je pense que je suis prêt à sauter la voiture car je me sens vraiment en forme et le travail que nous avons accompli m'aide beaucoup à rester affûté."

"Monza sera parfait car c'est un bon circuit concernant le physique. Singapour aurait été plus difficile car je ne connais pas le circuit et l'année dernière tout le monde se plaignait qu'il était très physique,"ajoute-t-il.

"La vitesse ne m'inquiète pas, je pense que nous serons de suite pratiquement dans le rythme. Je suis plus affûté que jamais."

Le natif de Locorotondo connait bien le circuit de Monza pour y avoir couru notamment en F3000. Il s'y était d'ailleurs imposé en 2004, un souvenir mémorable pour lui.

"Monza est l'une des courses les plus historiques de tout le championnat et c'est en Italie. L'ambiance qu'il y a à Monza est géniale et lorsque j'ai gagné là-bas en F3000 en 2004, ce fut un sentiment incroyable."

"Vous n'avez qu'à regarder les alentours du circuit. En fin de compte, vous êtes dans la forêt et vous roulez à 330km/h au milieu des arbres," se délecte Liuzzi.

"Le parc le rend très spécial. Quand vous marchez autour et que vous voyez le vieux banking, c'est vraiment sympa, vous ressentez vraiment l'histoire là-bas."

Depuis la saison 2008, Liuzzi travaillait dans l'ombre en tant que troisième pilote de Force India. Ce n'est donc pas mentir que de dire que la compétition venait à lui manquer.

"Je me sens très impliqué dans l'équipe et les progrès que nous avons réalisés. Beaucoup de développements ont été faits avec la soufflerie et je suis très heureux que l'équipe progresse."

"Bien sûr à Spa, c'était comme un rêve pour nous d'être en pole position ! Mais ça a été une année difficile car ça a été ma deuxième année en tant que troisième pilote," reconnait-il.

"Je pense que je suis né pour la course et en fin de compte, c'est difficile de regarder les courses à la télé. Mais à au fond de moi, j'étais plutôt confiant que je serais bientôt de retour en course et ça m'a motivé pour le futur. J'étais prêt à sauter dans la voiture dès qu'on avait besoin de moi."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Vitantonio Liuzzi
Équipes Force India , Ferrari
Type d'article Actualités