Livrée Renault 2018 : "Des choses différentes, plus vibrantes"

S'il faut attendre la semaine prochaine pour découvrir la nouvelle monoplace conçue à Enstone, Renault promet qu'il y a "un peu de surprise à attendre" pour ce qui est de la livrée de la R.S.18.

Lorsque le voile se lèvera sur la R.S.18, le mardi 20 février prochain, les fans du Losange découvriront peut-être de nouvelles choses au niveau de la livrée. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing, à quelques jours de la présentation officielle de l'écurie française. 

S'il affirme qu'il n'y aura pas de "révolution" – on devrait donc retrouver le jaune et le noir qui composent l'ADN du constructeur français –, c'est peut-être dans l'exécution de la livrée qu'il faut s'attendre à un renouvellement. 

"La livrée, oui, il y a un peu de surprise à attendre", révèle Cyril Abiteboul à Motorsport.com. "Je ne veux pas en dire trop. On est dans l'évolution sans révolution. Pour nous, c'est important d'installer une identité, donc on ne peut pas tout refaire tous les ans. En revanche, il y a vraiment des choses différentes, un peu plus vibrantes. Je pense que d'une certaine façon, on va encore plus s'affirmer."

Une affirmation et une visibilité qui seront d'autant plus importantes en cette année 2018 qui marque le retour du Grand Prix de France après dix ans d'absence au calendrier. "On veut se rendre très visibles", insiste Cyril Abiteboul. "On sera visibles au Grand Prix de France par tous les supporters de Renault [en dehors de la piste], mais il faudra également que notre voiture soit très visible, et je pense que ça va dans ce sens-là."

En 2016, année de son retour en tant qu'écurie d'usine, Renault avait opté pour une robe jaune nacrée relativement sobre sur sa monoplace, avant de proposer quelque chose de différent l'an dernier, avec davantage de noir. 

Propos recueillis par Rémi Saïki

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags cyril abiteboul, livrée