Lola espère toujours faire son retour en F1

Martin Birrane, le président de Lola, a dénoncé les actes de N

Martin Birrane, le président de Lola, a dénoncé les actes de N. Technology, qui avait envoyé la FIA devant la justice il y a plusieurs mois avant que sa plainte ne soit rejetée.

N. Technology estime que la FIA avait favorisé les candidatures des équipes souhaitant s'engager avec Cosworth, le motoriste "low cost" qu'elle avait sélectionné après un appel d'offre.

"Lola avait reçu une invitation à se joindre à cette action, mais a refusé. Comme toutes les autres équipes, nous avions examiner les différentes options au niveau des motoristes et il n'y en avait pas d'autre de disponible," a déclaré Martin Birrane

"Nous aurions été heureux de nous engager avec Cosworth. Nous avons effectivement eu quelques encouragements venus de l'extérieur, mais en aucun cas nous n'avons subi de réelles pressions."

"Nous ne cherchons pas à vendre nos voitures 2010 car nous pensons qu'une autre occasion d'aller en Formule 1 se présentera pour Lola F1."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Birrane
Type d'article Actualités