L'optimisme règne chez Sauber pour 2016

Monisha Kaltenborn, directrice d'équipe de Sauber, affirme que la sixième place de Felipe Nasr à Sotchi prouve que l'écurie suisse se dirige dans la bonne direction pour la saison prochaine.

Nasr a brièvement été deuxième avant de faire son dernier arrêt au stand en fin de course, et a franchi la ligne septième. Il a hérité de la sixième place lorsque Kimi Räikkönen a été pénalisé.

"Je pense que ça n'a été un weekend facile pour personne, parce qu'il n'y a pas eu beaucoup de roulage," commente Kaltenborn pour Motorsport.com. "Et quand on n'a pas de pilotes expérimentés, on le ressent encore plus. Je pense que cela a montré qu'il y avait encore beaucoup [de potentiel] dans cette voiture, sur lequel nous devons continuer à travailler pour en tirer profit."

"L'important, c'est que nous avons amené différents concepts sur la voiture. Nous ne nous attendions pas à des gains importants en termes de temps au tour cette année, mais nous voyons que le concept est le bon et nous voyons son potentiel. Donc c'est la base que nous utiliserons pour l'an prochain."

Kaltenborn a reconnu que la continuité apportée par Ferrari serait un grand plus dans les semaines à venir, à un moment où d'autres écuries ne connaissent toujours pas l'identité de leur motoriste pour 2016.

"C'est de la stabilité, ce qui est toujours bien," se satisfait l'Indienne. "Nous interagissons déjà avec notre motoriste, ce qui est nécessaire. Nous avons connu des années où nous avons reçu les informations très tard, ce qui rend le développement vraiment difficile quand on a des ressources limitées. Cela retarde tout. Donc c'est vraiment un avantage."

L'opportunité d'un tir groupé dans les points à Sotchi

Kaltenborn a également déploré l'accrochage de Marcus Ericsson avec Nico Hülkenberg au début du Grand Prix de Russie.

"Marcus a pris un départ fantastique et il était à côté de Felipe, ou derrière lui. S'il y a un incident et que les deux voitures peuvent être touchés, c'est une situation assez terrifiante! Ils sont passés chacun d'un côté de Hülkenberg ; un côté était le bon, l'autre non."

"Je trouvais ça vraiment dommage, car c'était vraiment de la malchance. Felipe a montré d'excellentes performances, et nous avons réalisé un beau travail d'équipe, et tout se présentait bien," conclut-elle.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Nasr
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags déclaration