Lotus : "Etre sur nos gardes samedi après-midi"

Alan Permane, Responsable des Opérations Piste chez Lotus, sait que les conditions évolutives de la piste de Budapest seront l'un des grands facteurs du weekend hongrois : il est en effet capital de partir aussi haut placé que possible sur un tracé...

Alan Permane, Responsable des Opérations Piste chez Lotus, sait que les conditions évolutives de la piste de Budapest seront l'un des grands facteurs du weekend hongrois : il est en effet capital de partir aussi haut placé que possible sur un tracé où il est toujours très difficile de dépasser, mais disposant d'une importante marge de progression au fil du weekend du fait de ne jamais être utilisé durant le reste de l'année.

Il ne faudra pas tomber dans l'écueil des qualifications pour espérer un bon résultat par des températures favorisant théoriquement l'équipe.

Des évolutions pour Budapest?

Le planning était serré pendant trois jours à Silverstone, à tel point qu’avec quelques jours d’essais et quelques trains de pneus supplémentaires nous aurions eu plus qu’il n’en fallait de travail de développement. Cela nous a
donné beaucoup d’enseignements sur lesquels plancher avant de partir en Hongrie et en vue de la deuxième moitié de la saison. Certains de ces développements seront montés pour cette prochaine course. Attendons de voir ce que cela donne lors des essais libres du vendredi matin…

L’évolution de la piste a toujours été un sujet de discussion au Hungaroring. Comment la voyez-vous ?

Ce circuit n’est pas souvent utilisé, il peut être sec et poussiéreux. Donc il s’améliore constamment pendant le week-end. Pas au niveau de Monaco, mais suffisamment pour être un paramètre dans notre préparation, en particulier pour les qualifications. Nico Rosberg s’est fait piéger par une piste changeante au Nürburgring, qui est pourtant utilisé plus souvent, alors il faudra être sur nos gardes samedi après-midi.

A propos, quelle est l’importance d’une bonne place sur la grille à Budapest?

C’est capital. Les possibilités de dépassement sont peu nombreuses, même avec un bon avantage en performance. Alors nous ferons un effort absolu pour nous qualifier plus haut que d’habitude sur la grille. Les Mercedes ont montré cette année qu’elles étaient les meilleures dans cet exercice et il sera très difficile de les devancer. Mais nous allons essayer de nous situer au moins très près d’elles pour donner la possibilité à nos pilotes de les déborder en course. Nous avons vu jusque-là qu’elles souffrent avec la dégradation de leurs pneus le dimanche et cela devrait tourner à notre avantage. Surtout dans la chaleur, fréquente en Hongrie. La désignation des gommes médiums et tendres nous offre aussi potentiellement un éventail de possibilité plus grand en termes de stratégie.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités