Lotus : Faire partir Räikkönen sur la grille était évident

A Abu Dhabi, Kimi Räikkönen a vécu un week-end noir

A Abu Dhabi, Kimi Räikkönen a vécu un week-end noir. Exclu des qualifications, le Finlandais s'est élancé en fond de grille et n'a pu parcourir que quelques centaines de mètres. En heurtant la Caterham de Giedo van der Garde à l'intérieur du premier virage, il a définitivement compromis ses chances, contraint à l'abandon par les dégâts causés par cette touchette.

S'est alors posée la question de la stratégie de Lotus, qui avait choisi de faire partir Räikkönen sur la grille de départ et non pas depuis la voie des stands. Eric Boullier s'en est expliqué, affirmant que c'était le meilleur choix à faire pour espérer signer un bon résultat.

"Nous ne le regrettons pas", a-t-il assuré. "Si vous voulez jouer avec une stratégie agressive, vous devez être sur la piste. C'était évident pour nous de partir sur la piste. Les quelques secondes, peut-être jusqu'à trois ou quatre, que vous gagnez en faisant cela auraient pu être exactement celles dont nous avions besoin à la fin de la course."

Le team principal de l'écurie d'Enstone est en tout cas beaucoup plus amer par rapport à la décision des commissaires de course d'exclure Räikkönen des qualifications suite à une hauteur de fond-plat non conforme.

"Vous avez les images vidéo et vous avez les données, et vous pouvez voir que durant son tour il y a un choc de 21G et que les capteurs s'arrêtent donc tout est détruit. Donc personnellement je ne suis pas très satisfait du raisonnement qu'il y a derrière la décision", a-t-il expliqué.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Giedo van der Garde
Type d'article Actualités