Lotus GP à moitié satistaite des qualifications.

Avec ses deux monoplaces dans le top 10, Lotus réalise une assez bonne séance de qualifications, mais n'est pas totalement satisfaite

Avec ses deux monoplaces dans le top 10, Lotus réalise une assez bonne séance de qualifications, mais n'est pas totalement satisfaite. Alan Permane, Directeur des Opérations en piste Lotus, répond à quelques questions :

Que pensez-vous de vos performances en qualifications ?

Nous sommes déçus en étant sixième et dixième sur la grille. Romain a fait un erreur en étant le cinquième plus rapide en Q2, il n'a donc pas pu se mesurer aux autres en Q3. Nous aurions dû utiliser les pneus intermédiaires plus tôt avec Kimi pour la suite de Q2; ce n'était pas simple de juger d'un simple regard à ce moment là.

Que dire des problèmes de KERS de Raïkkönen ?

Sans la puissance supplémentaire du KERS, Kimi a perdu quelques dixièmes. Avec, il aurait pu se qualifier plus à l'avant dans le top dix. Cela dit, être le dernier à signer un temps avec les bons pneus a payé. Nous avons pourtant essayé de corriger le problème du KERS pendant l'interruption, nous n'avons pas eu assez de temps, mais cela ne devrait pas être un problème pour la course.

Êtes vous confiants pour la course ?

Il semble qu'il va y avoir encore des averses pour dimanche, nous devons être prêts à utiliser les quatre trains de pneus différents qu'a apporté Pirelli. D'après ce que nous avons appris ce week-end, nous préférerions avoir une piste sèche car nous avons été compétitifs en EL3, même avec les pneus durs. Toutefois, nous sommes prêts pour toutes les conditions de course possibles.

Avec la pénalité de Nico Hulkenberg, Romain Grosjean partira neuvième, et non dixième.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Romain Grosjean
Type d'article Actualités