Lotus insiste sur la légalité de son nez

Le directeur technique de Lotus, Nick Chester, a répété que le nez de la nouvelle E22 est légal

Le directeur technique de Lotus, Nick Chester, a répété que le nez de la nouvelle E22 est légal. Différentes rumeurs annoncent que l'écurie d'Enstone pourrait changer son design audacieux, à double pointe.

"Comme vous le savez, nous avons passé tous les crash tests et nous n'avons aucun doute quant au fait que la FIA validera notre solution. Nous avons pris une direction différente, et innovante."

Lotus est la seule équipe à ne pas avoir fait le déplacement à Jerez de la Frontera, pour la première salve d'essais privés. Chester est toutefois confiant quant au fait que les monoplaces noire et or seront en piste à Bahreïn, en février.

"La construction de la voiture avance bien. Nous pensons bien que nous serons à Bahreïn pour les prochaines séances d'essais."

Le successeur de James Allison n'a toutefois pas confirmé ou infirmé le fait que le nez présenté sera bien celui qui verra la piste à Bahreïn. Ce museau est légal, mais le

verra-t-on en Grand Prix

?...

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités