Lotus joue la montre pour se garantir un package compétitif

Retardant toujours son annonce concernant qui pilotera la saison prochaine au volant des deux E22, Lotus n’a que peu de réponses concrètes à offrir à la presse, qui se passionne pour la situation financière du team

Retardant toujours son annonce concernant qui pilotera la saison prochaine au volant des deux E22, Lotus n’a que peu de réponses concrètes à offrir à la presse, qui se passionne pour la situation financière du team. C’est de cette position financière que dépendra le line-up de l’équipe d’Enstone. Mais rapidité de l’équipe à se trouver en mesure de confirmer de façon factuelle que les feux sont (ou non) au vert, afin de rassurer les pilotes actuellement sur le marché, est également désormais cruciale, car tout le plateau restant sur le marché ne peut s’en remettre aux décisions d’investisseurs relativement méconnus.

Espérant signer en premier lieu Nico Hülkenberg en cas de soutien de Quantum Motorsport, Lotus conserve Pastor Maldonado et les dollars de PDVSA comme plan B, sentant également l'intérêt du pilote allemand s'émousser. L’horloge tourne, et chacun de ces deux pilotes pourrait ne plus se trouver disponible en cas de délai trop tardif de la part de Lotus.

Boullier ne peut qu’observer avec résignation cette situation qu’il ne contrôle que peu, la balle étant désormais dans le camps de Genii Capital, Quantum Motorsport, et des banques impliquées dans les supposées transactions en cours entre les deux parties. Ce seraient des procédés de vérification de transferts de fonds internationaux élevés qui seraient à l’origine des retards dans la confirmation définitive du deal.

Il y a toujours des discussions en cours, particulièrement entre banquiers, maintenant”, précise ainsi le team manager français. “Le processus n’est pas totalement complété, mais je pense qu’une partie du deal a été fait, ce qui est évidemment un bon signe pour le weekend. Nous espérons que tout sera réglé d’ici le début de la semaine prochaine”.

Malgré le timing jouant en la défaveur de Lotus, Boullier sait toutefois que l’attrait d’un volant au sein du team jouant encore la troisième place du championnat ce weekend est un argument de poids pour tout pilote n’ayant d’autre option qu’un volant dans une équipe de milieu de tableau. Quoi qu'il en soit, Boullier souhaite conserver des forces vives de premier plan et espère pouvoir également garder Grosjean, qui se révèle comme un pilote de premier plan en cette seconde moitié de saison.

Nous avons bien sûr besoin d’avoir le bon package pour avoir le bon pilote. Mais parfois, le bon pilote vient avec le bon package. Il nous faudra faire de notre mieux pour garder nos forces. C’est pour moi le point principal ; de nous assurer que l’équipe reste ensemble. En gardant, disons, la meilleure expertise que nous avons à bord, et en nous assurant que nous pouvons fournir les bonnes voitures et les bons packages en piste. C’est le point le plus important. Je suis toujours confiant quant au fait que nous aurons les gens que nous voulons, oui”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Nico Hülkenberg
Type d'article Actualités