Lotus mange encore son pain noir

partages
commentaires
Lotus mange encore son pain noir
15 mars 2014 à 09:25

Après des essais hivernaux et une première journée d’essais libres très compliqués, Lotus a continué de manger son pain noir lors des qualifications du Grand Prix d’Australie

Après des essais hivernaux et une première journée d’essais libres très compliqués, Lotus a continué de manger son pain noir lors des qualifications du Grand Prix d’Australie.

En effet, l’équipe qui avait pourtant remporté la dernière édition de la course de Melbourne a placé ses deux monoplaces aux deux dernières places des qualifications : Romain Grosjean s’est classé 21e à six secondes du temps de référence, avec seulement un dixième d'avance sur les 107%, tandis que Pastor Maldonado, bon dernier, n’a même pas eu le loisir de signer un tour chronométré. Alan Permane, directeur des opérations en bord de piste, est revenu sur les problèmes rencontrés aujourd’hui.

"Cette journée ne reflète pas tout le travail acharné réalisé à Enstone et en piste dans le but de revenir là où nous voulons être", souligne Permane. "Il est clair que ce n’est pas pour se qualifier en fond de grille que nous sommes ici. Nous avons rencontré des problèmes distincts et identifiables et nous travaillons dur pour les rectifier avec le soutien sans faille de nos partenaires. La détermination et la résolution de l’équipe de course, de tout le monde à Enstone et de tout le monde chez Renault Sport F1 ne doit pas être sous-estimée".

"Pastor a eu un petit problème lié à son unité de puissance qui l’a empêché de quitter le garage au début de la séance", explique le Britannique. "Et ensuite, il a commencé à pleuvoir. Romain a eu un problème avec la cartographie de sa voiture après être sorti des stands, ce qui a affecté ses freinages et sa capacité à signer un tour plus rapide".

"Évidemment, nous allons tout tenter tout ce qui est en notre pouvoir pour sauver les meubles. Toute opportunité de faire rouler les voitures est bénéfique, car nous apprenons tout le temps. Il est clair que nous avons du travail. Nous faisons ce travail", conclut-il.

La course de demain n’en sera donc pas une pour Lotus : le principal objectif des hommes de Gérard Lopez sera d’engranger du kilométrage et des données pour progresser d’ici le Grand Prix de Malaisie.

Prochain article Formule 1
Boullier est satisfait de Magnussen

Article précédent

Boullier est satisfait de Magnussen

Article suivant

Kvyat connait déjà les joies de la Q3 !

Kvyat connait déjà les joies de la Q3 !

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean , Gerard Lopez
Type d'article Actualités