Lotus n'a pas encore décidé quel package utiliser

Kimi Räikkönen a conclu la première journée du Grand Prix d’Italie avec le troisième temps, Romain Grosjean étant classé quatrième mais avec un chrono strictement identique d’ 1 min 25

Kimi Räikkönen a conclu la première journée du Grand Prix d’Italie avec le troisième temps, Romain Grosjean étant classé quatrième mais avec un chrono strictement identique d’ 1 min 25.116. Les deux séances du jour ont été illuminées par le soleil, sur l’Autodrome de Monza.

Räikkönen a roulé toute la journée avec la E21 en configuration châssis long.
Les deux voitures étaient équipées de la carrosserie arrière affinée, typée basse trainée pour Monza.

Le Finlandais a ensuite testé différents ailerons avant dans l’après-midi. Les Pirelli durs (orange) ont été utilisés le matin et l’après-midi, les médiums l’après-midi seulement. L'équipe s'est satisfaite des résultats obtenus dans toutes les configurations.

Pour moi, la voiture se comportait très normalement aujourd’hui”, décrit Räikkönen au terme de la journée. Le team se doit maintenant de faire un choix pour le reste du weekend, en dépit du kilométrage limité opéré avec les évolutions.

Nous allons étudier les datas avant de décider si nous continuons à utiliser la spécification d’aujourd’hui ou si nous revenons à la précédente. Pour moi, il n’y a pas beaucoup de différence, alors la décision sera basée sur les conclusions de l’analyse des datas. Nous avons été un peu surpris d’avoir réalisé le troisième temps, mais nous sommes toujours assez loin des plus rapides. Il reste des domaines où nous pouvons progresser, alors j’espère que nous pourrons trouver plus de performance pour demain”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean
Type d'article Actualités