Lotus - "Nous sommes une équipe unie"

partages
Lotus -
Par : Benjamin Vinel
30 août 2015 à 10:46

Le podium de Romain Grosjean a été un grand bol d'air frais pour une écurie Lotus empêtrée dans les soucis financiers, notamment attaquée en justice par Charles Pic après ne pas avoir respecté les termes de son contrat de pilote essayeur.

Romain Grosjean, Lotus F1 Team fête sa troisième place avec l'équipe
Romain Grosjean, Lotus F1 Team fête sa troisième place dans le Parc Fermé
Federico Gastaldi, Team Manager, Lotus F1 Team
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23

Alors que les développements sont stoppés sur la E23 Hybrid, Lotus étant en négociations avec Renault pour un potentiel rachat, Romain Grosjean et Pastor Maldonado ont tout de même montré un niveau de performance convaincant à Spa-Francorchamps, concrétisé par la troisième place du pilote franco-suisse.

"J'étais très, très heureux pour l'équipe, mais pas surpris, parce que je sais que l'équipe a la capacité de toujours délivrer de tels résultats merveilleux," déclare Federico Gastaldi, directeur d'équipe. "Nous avons des pilotes géniaux et des personnes fantastiques à Enstone."

"Pour moi, nous sommes les meilleures gens du paddock, donc je ne suis pas surpris par le résultat, et même si nous faisons actuellement face à quelques défis, nous pouvons encore faire de bonnes voitures. Romain et toute l'équipe ont fait un excellent travail."

Les obstacles financiers dressés devant Lotus n'effraient pas Gastaldi, qui compte sur l'unité de son équipe pour surmonter toutes les difficultés.

"Nous sommes face à des défis mais nous sommes une équipe unie," affirme-t-il. "Nous avons montré à de nombreuses reprises que nous sommes des battants et que nous jouons dans la cour des grands."

"Nous sommes désormais cinquièmes au Championnat des Constructeurs et cela me rend fier de tout le monde à Enstone. Nous voulons continuer à montrer notre valeur et à nous battre à chaque tour des courses à venir."

Monza, un classique

Gastaldi attend en tout cas le Grand Prix d'Italie avec impatience, ce pays tenant une place particulière dans son cœur.

"C'est très important pour moi personnellement, car mes ancêtres étaient d'Italie!", rappelle l'Argentin. "Plus sérieusement, Monza, Spa, Silverstone font tous partie de l'Histoire originale du sport automobile."

"Monza est et sera toujours un classique du calendrier de la Formule 1. Les fans - ou tifosi en Italie - sont simplement incroyables et il y en a tant sur ces circuits historiques, qu'il pleuve des trombes d'eau ou même s'il neigeait!"

Et Monza convenant bien aux caractéristiques de la Lotus E23 Hybrid, Gastaldi n'hésite pas à déclarer que l'objectif sera d'y marquer de gros points. Lotus en aura bien besoin dans la lutte pour le top 5 du championnat constructeurs face à Force India : un seul point sépare les deux écuries.

Prochain article Formule 1
40 ans après, Freddie Hunt a piloté la Hesketh 308C de son père

Article précédent

40 ans après, Freddie Hunt a piloté la Hesketh 308C de son père

Article suivant

Ferrari - Prolonger Räikkönen n'a rien à voir avec sa popularité

Ferrari - Prolonger Räikkönen n'a rien à voir avec sa popularité

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités