Lotus obtient un ultime délai auprès du fisc britannique

Lotus a obtenu un ajournement de son dossier auprès du fisc britannique (HMRC), alors que la situation quant à l’avenir de l’équipe demeure incertaine. 

Renault est un potentiel acheteur de l’écurie d’Enstone pour effectuer son retour en Formule 1 en tant que constructeur à part entière, et il est entendu que la probabilité que l’accord soit scellé dépend notamment de l’augmentation de revenus dont pourrait bénéficier l’équipe de la part de la FOM. 

Jusqu’à présent, les efforts mis en œuvre pour obtenir ces "bonus historiques" ont échoué. Aucune avancée n’aura lieu tant que le montage financier ne sera pas correctement mis en place pour permettre à Renault de prendre le contrôle de Lotus. 

L’équipe Lotus fait face à des difficultés financières à l’heure actuelle et doit répondre devant le HMRC du non-paiement de certaines taxes et obligations d’assurance à Londres. Une audience prévue au début du mois avait déjà été reportée de deux semaines, et lors d’une autre audience qui a eu lieu à Londres ce vendredi le juge a une nouvelle fois accordé un report. 

Il a été décidé que la prochaine audience aura lieu le 28 septembre, et le juge a prévenu qu’il n’y aurait plus de possibilité pour reporter l’échéance à une date ultérieure. 

Ce délai donne un peu plus de temps à Renault pour essayer de résoudre la problématique qui est la sienne, puisque si le Losange donne le feu vert pour un rachat de Lotus, cela permettra de verser les sommes dues aux créditeurs de l’équipe. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags finances, fisc, hmrc, impôts, londres, renault