Lotus : Un bilan qualificatif pas fameux"

Alan Permane, directeur des opérations piste, revient sur les qualifications des Lotus à Monza

Alan Permane, directeur des opérations piste, revient sur les qualifications des Lotus à Monza. Un résultat d'ensemble pour le moment décevant, mais tout reste à faire en course.

Comment se sont passées vos qualifications ?

Ce n’était pas fameux et il n’y a pas de secret, nous n’avons pas trouvé la performance requise dans la voiture. Nous en avons pris un coup en ne réussissant pas à entrer dans le top ten, mais Monza est un challenge tellement particulier que la hiérarchie est souvent bouleversée. Ce que nous avons vu aujourd’hui. Et ce n’est pas une consolation de voir une autre voiture gagnante entre nos deux pilotes sur la grille.

Pourquoi étiez-vous performants vendredi et pas samedi ?

Votre position sur la feuille des temps le vendredi ne signifie pas qu’elle sera la même le samedi en raison des programmes différents menés par chaque team et d’autres facteurs. Nous n’avons pas pu débloquer la performance de la voiture aujourd’hui à la différence de nos rivaux. Les chronos sont très proches ici, même si c’est un tracé rapide. Nous n’étions simplement pas assez rapides.

Quelles sont les options stratégiques pour la course ?

Pour une course sur le sec, nous pouvons démarrer avec l’un ou l’autre des deux types de gommes puisque nous ne sommes pas dans le top ten. Mais les prévisions météo annoncent un risque de pluie, ce qui change tout. Nous allons scruter le ciel demain avec autant d’attention que nos adversaires.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités