Lotus - Une course au développement pour rattraper Williams

Lotus a ouvert son compteur de points à Shanghai dimanche dernier grâce à la septième place de Romain Grosjean. Six points qui font le plus grand bien à l'équipe d'Enstone, qui a enfin pu voir le potentiel de sa nouvelle monoplace se concrétiser en piste. L'objectif est désormais d'enchainer sur une série, en inscrivant de nouveaux points à Bahreïn le week-end prochain.

"Nous savions que nous avions une voiture compétitive et c'était frustrant à Sepang et Melbourne de ne pas prendre de points", avoue Nick Chester, Directeur Technique. "C'est excellent pour l'équipe d'avoir inscrit ces points à Shanghai."

Des évolutions aéro

Huitième du championnat constructeurs après les trois premiers Grand Prix, Lotus a de nouveau Sauber, Red Bull et Toro Rosso à portée de fusil. Trois équipes avec lesquelles la lutte était serrée en Chine, avec un objectif commun devant elles.

"Le développement est la clé et nous avons davantage d'évolutions aéro dans les tuyaux", promet Chester. "Evidemment, c'est très serré en milieu de grille et ce sera une course au développement entre nous, Red Bull, Toro Rosso et Sauber. Nous visons tous à réduire l'écart avec Williams."

"Nous avions un certain nombre d'évolutions aéro en Chine, qui ont très bien fonctionné, et nous les avons conservées sur la voiture tout le week-end. Il y a quelques évolutions de plus pour Bahreïn, elles seront raisonnablement mineures mais bien en valeur sur la E23."

Une approche moins agressive dans la chaleur

A Bahreïn, il faudra composer avec des températures élevées, plus proches de celles de Sepang que de Shanghai. En Malaisie, la Lotus avait souffert de problèmes de refroidissement autour du bloc Mercedes, mais le problème a été résolu et ne semble pas constituer un motif d'inquiétude.

"Nous étions probablement un peu agressifs dans la manière dont nous avons configuré le système de refroidissement pour Sepang, et nous aurions certainement pu être plus conservateurs. Bien que Bahreïn soit l'un des circuits les plus chauds de l'année, nous ne nous attendons pas à rencontrer des problèmes de refroidissement de l'unité de puissance." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Lotus F1
Type d'article Preview
Tags aero, développement, objectifs