Lourde amende pour Force India suite à la roue perdue par Pérez

Force India a reçu une lourde amende après que Sergio Pérez a perdu une roue lors des essais libres du Grand Prix de France.

Lourde amende pour Force India suite à la roue perdue par Pérez
Les commissaires ramènent la roue arrière de Sergio Perez, Force India VJM11
La voiture de Sergio Perez, Force India VJM11 est ramenée au stand
Sergio Perez, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India VJM11 sort large
Sergio Perez, Force India

Les commissaires de la FIA ont infligé une amende de 100'000€ (dont 85'000€ avec sursis) à Force India après avoir analysé l'incident survenu en Essais Libres 2, où Pérez a perdu sa roue arrière gauche à haute vitesse. L'écrou et le système de rétention demeuraient attachés à la roue.

L'analyse initiale de la FIA suggérait que des débris pourraient avoir empêché la roue d'être complètement fixée, tandis qu'Otmar Szafnauer, directeur général de l'équipe, imaginait que cela puisse être un problème de rétention.

Les commissaires de la FIA, dont le pilote Yannick Dalmas, ont revu les images et discuté avec Jo Bauer (délégué technique de la FIA), Sergio Pérez, Andy Stevenson (team manager de Force India) et le mécanicien chargé du pistolet pneumatique. Leur rapport indiquait que la vitesse élevée à laquelle s'est produit l'incident le rendait "très grave et potentiellement dangereux", et affirmait que Bauer avait revu son rapport d'origine.

Bauer a confirmé la théorie d'origine de Szafnauer, les commissaires indiquant que "le problème n'a pas été provoqué par une fixation incorrecte ou incomplète de la roue mais plutôt par un défaut d'assemblage avec une mauvaise fixation de trois vis sur la plaque de rétention".

Les commissaires ont déclaré que le mécanicien chargé du pistolet pneumatique n'avait pas commis d'erreur en montant la roue ou en vérifiant la sécurité. Selon eux, il serait "déraisonnable" de suggérer que l'équipe aurait dû arrêter la voiture, car ni elle, ni le pilote ne pouvaient savoir qu'il y avait un problème avant que la roue ne se détache.

"En cohérence avec les précédentes décisions prises cette année, les commissaires ont décidé que la pénalité sur la grille qui peut être infligée selon cet article ne le serait pas", ajoute le communiqué. "Cependant, il est remarqué que c'est le troisième incident de cette nature impliquant l'équipe lors des deux dernières années, le deuxième cette année. Par conséquent, la pénalité habituelle a été significativement accrue."

"Cette amende représente l'opinion des commissaires selon laquelle l'équipe doit analyser ses procédures d'assemblage et de contrôle qualité pour assurer que ce type d'incident potentiellement dangereux ne se reproduise pas. Les commissaires estiment que la pénalité est justifiée et s'avérera dissuasive à l'avenir."

partages
commentaires
Adrian Newey au volant d'une Ferrari sur le Paul Ricard
Article précédent

Adrian Newey au volant d'une Ferrari sur le Paul Ricard

Article suivant

Qualifs - Hamilton devance Bottas sur le fil !

Qualifs - Hamilton devance Bottas sur le fil !
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021