Lourde pénalité à venir pour Verstappen

Max Verstappen va écoper d'au moins 15 places de pénalité sur la grille de départ du Grand Prix des États-Unis, avec un changement d'unité de puissance dont Red Bull espère qu'il sera le dernier de la saison.

Max Verstappen devrait être équipé d'un nouveau moteur à combustion interne et d'au moins un autre élément neuf ce samedi, ce qui représenterait donc une pénalité d'au moins 15 places sur la grille de départ à Austin.

L'écurie a décidé d'encaisser cette pénalité sur le Circuit des Amériques car les dépassements y sont plus aisés qu'à l'accoutumée, ce qui devrait permettre à Verstappen une remontée plus facile.

"Au moins, on peut dépasser, donc ce n'est pas un si gros problème", déclare Helmut Marko, conseiller de Red Bull en sport automobile, pour Motorsport.com. "Et il pourrait pleuvoir. Je ne sais pas exactement ce qui sera changé et ce qui ne le sera pas. Attendons samedi."

Brendon Hartley et Stoffel Vandoorne seront également pénalisés pour des raisons similaires ce week-end.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités