Magneti Marelli répond à Mateschitz

La semaine dernière, Dietrich Mateschitz, le patron de Red Bull Racing, révélait que l'équipe autrichienne pourrait quitter son fournisseur Magneti Marelli en raison des soucis d'alternateurs

La semaine dernière, Dietrich Mateschitz, le patron de Red Bull Racing, révélait que l'équipe autrichienne pourrait quitter son fournisseur Magneti Marelli en raison des soucis d'alternateurs. En effet, après des problèmes persistants qui se sont avérés difficiles à résoudre par le team, le milliardaire Mateschitz a conseillé à Renault de se séparer de son fournisseur.

C'est au tour de Magneti Marelli de répliquer à Mateschitz. "Cette déclaration nous a surpris," a déclaré Roberto Dalla, le patron du département compétition du fournisseur italien. "Je ne ferai pas de remarques, parce que je ne les comprends pas."

Roberto Dalla en est certain: le fournisseur n'a rien à se reprocher. "Toutes les analyses que nous avons faites ont montré qu'il n'y a aucun problème avec la pièce. L'alternateur a sans doute cédé à cause d'une tension mécanique exceptionnelle à laquelle il a été exposé."

Durant la seconde séance d'essais libres à Singapour, vendredi soir, Ted Kravitz, commentateur chez Sky, a annoncé qu'il avait appris que Renault avait décidé de ne pas se séparer de Magneti Marelli.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités