Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
16 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
37 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
100 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
108 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
121 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
142 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
226 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
241 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
248 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
262 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Haas a autorisé Magnussen à disputer les 24 Heures du Mans

partages
commentaires
Haas a autorisé Magnussen à disputer les 24 Heures du Mans
Par :
13 juin 2019 à 12:10

Kevin Magnussen a expliqué que son écurie, Haas F1, l'avait autorisé à prendre part aux 24 Heures du Mans dans le cas où le Danois serait en mesure de disputer l'épreuve mancelle, et notamment en partageant une voiture avec son père.

La participation des pilotes titulaires de Formule 1 aux 24 Heures du Mans a de nouveau connu ces dernières années plusieurs épisodes glorieux : en 2015, tout d'abord, avec la victoire de Nico Hülkenberg avec Porsche, dans un équipage composé également d'Earl Bamber et de Nick Tandy, et en 2018 ensuite, avec le succès glané par Fernando Alonso, pour le compte de Toyota, aux côtés de Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi.

Même s'il n'est pas toujours aussi simple de pouvoir mêler les deux programmes en dehors de cas particuliers, un des pilotes de la grille 2019 a déjà reçu l'autorisation de participer aux 24 Heures du Mans de la part de son écurie. Cet homme, c'est Kevin Magnussen. Le Danois a en effet pour projet de participer à la classique mancelle avec son père Jan, ancien pilote de F1 et quadruple vainqueur en GTS/GT1 des 24H, et pas dans n'importe quelles conditions.

Lire aussi :

"Oui [j'ai demandé à l'équipe] et ils ont dit oui. Il s'agit juste de trouver le bon moment et la bonne opportunité", a-t-il déclaré en marge du Grand Prix du Canada. "Je ne veux pas arriver sans être préparé. Pas seulement pour moi, mais également pour mon père, car il doit aussi gagner. Je dois être à la hauteur et prouver des choses."

Et s'il devait disputer la course, le ferait-il au volant d'une Corvette ? "J'adorerais le faire dans une Corvette. [Mon père] est avec Corvette depuis près de 20 ans [...]. J'aimerais sauter dans son monde et en faire partie."

Un projet qui l'écarterait donc de la victoire au général mais qui le contenterait sur le plan personnel : "Non, nous jouerions la victoire en catégorie. Ça serait merveilleux de partager une voiture de course et de travailler ensemble professionnellement. Nous en avons toujours parlé. Nous avons toujours partagé nos expériences autour de la table au dîner mais le faire vraiment serait super."

Article suivant
Ferrari pourrait utiliser le "droit de revue" pour contester la pénalité de Vettel

Article précédent

Ferrari pourrait utiliser le "droit de revue" pour contester la pénalité de Vettel

Article suivant

Ferrari abandonne l'appel de la pénalité de Vettel mais ne désarme pas

Ferrari abandonne l'appel de la pénalité de Vettel mais ne désarme pas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , 24 heures du Mans , WEC
Pilotes Jan Magnussen , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard