Magnussen - Bahreïn "n'est pas le circuit le plus excitant !"

Le premier Grand Prix de la saison a été plutôt encourageant pour Renault qui n’est pas passé très loin des points avec la 11e place de Jolyon Palmer. De quoi aborder avec un peu d’optimiste la prochaine manche, à Bahreïn.

Magnussen - Bahreïn "n'est pas le circuit le plus excitant !"
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16 devant son équipier Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16 et Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team

Melbourne marquait le retour à la compétition officiel de Renault en tant qu’écurie d’usine à part entière. Une course achevée sans le moindre point dans l'escarcelle mais qui a permis au Losange d'entrevoir des motifs de satisfaction.

La prochaine course se déroule à Bahreïn, le week-end prochain, sur un circuit de vitesse où le moteur Renault, bien que meilleur que son prédécesseur, devrait souffrir.

Sakhir n'est en tout cas pas vraiment la tasse de thé de Kevin Magnussen, qui l'a parcouru en Formule 1 lors de la saison 2014 : "Pour être honnête, ce n’est pas le circuit le plus excitant !" reconnait le Danois. "Ses principaux défis sont la chaleur et sa dureté sur les pneus arrière. Avoir une monoplace qui sait ménager ses gommes sera un avantage."

"Avec ses quatre longues lignes droites, la puissance y joue aussi un rôle important. Je vais prendre plaisir à être en piste et si vous me demandez si l’on peut avancer la course à demain, j’y serai sans poser de question !"

En apprendre plus sur la R.S.16

Du côté de Jolyon Palmer, les souvenirs sont présents : "J’y ai couru en GP2 et c’est une piste qui m’a souvent réussi dans le passé. J’y ai remporté la dernière course que j’ai disputée, et je suis également monté sur le podium. L’an passé, j’avais participé aux essais."

Contrairement à son équipier, le Britannique a une opinion plutôt positive de la piste et la décrit comme changeante : "Le tracé est bien. Il possède de nombreuses lignes droites et de nombreuses opportunités de dépassement. Nous allons en apprendre plus sur la R.S.16 dans cette configuration."

"La piste évolue beaucoup. Elle est très sablonneuse en début de week-end avant que la gomme ne se dépose progressivement. Les conditions changent sans cesse. Le temps est presque toujours ensoleillé, mais il peut y avoir beaucoup de vent qui apporte du sable sur le circuit. Le fait qu’il s’agisse d’un Grand Prix nocturne est assez intéressant, car il fait encore très sec."

Le caractère nocturne de l'épreuve ne rend pas les matinées du vendredi et du samedi faciles, puisque les EL1 et 3 se disputent en journée. "Sur le plan des réglages, les essais libres 1 et 3 se révèlent compliqués, la chaleur étant alors plus importante que lors de la course. Néanmoins, nous pouvons effectuer de nombreuses procédures telles que des tests aérodynamiques."

Enfin, il se sait soulagé d'un poids, maintenant qu'il est officiellement entré dans la famille des pilotes ayant pu disputer au moins une course dans le pinacle du sport automobile : "Je serai plus détendu maintenant que j’ai un GP à mon actif, et je le serai d’autant plus que j’ai parcouru l’intégralité des 58 tours. Je me sens bien plus à l’aise après les essais hivernaux et j’ai hâte d’être sur un circuit que je connais et sur lequel je me suis déjà imposé."

partages
commentaires
Quand Ferrari provoquait la colère de Ford avec sa nouvelle F1

Article précédent

Quand Ferrari provoquait la colère de Ford avec sa nouvelle F1

Article suivant

Verstappen - Il n'y a aucune tension avec Sainz

Verstappen - Il n'y a aucune tension avec Sainz
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021