Magnussen : C'était de la "Formule Économie d'Essence", pas de la F1

Kevin Magnussen a réagi avec vigueur à sa disqualification du Grand Prix des États-Unis 2018 de F1, pour consommation d'essence excessive.

Magnussen : C'était de la "Formule Économie d'Essence", pas de la F1

Neuvième au terme des 56 tours du Grand Prix, le Danois a vu les deux points récoltés sur la piste, après un départ depuis le 12e emplacement sur la grille, s'envoler. Lui qui n'avait pas connu la meilleure des séances de qualifications puisqu'il a été sorti dès la Q2, avec le dernier temps des pilotes qui en ont réalisé, a consommé plus que les 105 kg autorisés entre le départ et l'arrivée de l'épreuve (comme en dispose l'article 30.5 du Règlement Sportif) et a donc été disqualifié par les commissaires de course.

Lire aussi :

Une décision à laquelle l'intéressé a réagi avec vigueur sur Twitter : "Malheureusement, aujourd'hui nous courrions en Formule Économie d'Essence plutôt qu'en Formule 1. Et nous avons utilisé 0,1 kg (!) en trop sur la course toute entière donc nous avons été disqualifiés."

Le directeur de course de la FIA a en effet précisé que le dépassement de la quantité d'essence maximale avait eu lieu dans l'ultime tour du pilote Haas.

"Ce sont les règles donc nous devions mieux gérer", a continué Magnussen. "La voiture était malgré tout super et l'arrêt au stand a été extraordinaire. Passons à la suite !"

L'écurie Haas n'a pas vraiment connu le meilleur des dimanches puisque outre la disqualification de la numéro 20, Romain Grosjean a été éliminé dès les premiers tours de course suite à un accrochage dont il a lui-même été reconnu responsable par les commissaires. Surtout, Renault a profité de l'épreuve sur les terres de sa rivale pour placer ses monoplaces en sixième et septième places, leur octroyant 14 points importants dans la lutte pour la quatrième position au classement constructeurs.

partages
commentaires
"Inattendu", "génial", "incroyable" : Verstappen et Red Bull aux anges !
Article précédent

"Inattendu", "génial", "incroyable" : Verstappen et Red Bull aux anges !

Article suivant

Alonso : "Il y a plus d'amateurs" en F1 qu'en WEC

Alonso : "Il y a plus d'amateurs" en F1 qu'en WEC
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021