Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

Magnussen irait bien à Melbourne dès maintenant

partages
commentaires
Magnussen irait bien à Melbourne dès maintenant
Par :
1 mars 2016 à 19:45

Le Danois a mené une longue journée de travail et explique que Renault n'a plus grand-chose de “gros” à essayer d'ici la fin des tests, avant l'envol pour l'Australie.

Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team et Chris Richards, Renault Sport F1 Team

Avec 119 tours couverts, Kevin Magnussen est l'un des trois pilotes à avoir effectué plus de cent tours en cette journée de mardi avec Valtteri Bottas (144) et Max Verstappen (123). Une séance de travail normale, en somme, pour la recrue tardive d'Enstone qui semble se satisfaire du travail accompli jusque-là et de la situation de Renault à ce jour. Même si la R.S.16 manque d'après lui de... rien de bien original, comme il l'explique au moment d'expliquer quelles sont ses faiblesses.

Les mêmes que sur toute F1 – l'appui et la puissance”, dit-il. “Plus vous en avez, plus vous allez vite, donc c'est toujours après ça qu'on court. On peut affiner ce qu'on a, et il y a une marge d'amélioration, mais nous avons parcouru un long chemin durant ces trois jours que j'ai passés dans la voiture. Je me sens prêt pour Melbourne – on ne peut jamais se sentir prêt à 100 %, mais je serais content d'y aller maintenant.”

Melbourne, justement. Où situe-t-il la Renault, à trois jours de la fin des tests, pour cette première course de la saison ?

Je pense qu'on est juste vers les points, peut-être juste à la porte dans un bon jour. Si on peut en prendre à Melbourne, ce sera un bon week-end.”

On roule en pneus différents. Si vous regardez le peloton aujourd'hui, beaucoup de gens étaient en mediums, quelques-uns en tendres, donc c'est difficile à dire. Mais ça semble assez serré dans le milieu de tableau, j'espère que ça le sera après qu'on puisse faire une différence.”

Mercredi, set-up de qualifs

En attendant, il reste donc trois jours de tests dont, à l'écouter, on a l'impression qu'ils se feront presque tranquillement tant la voiture est désormais dans une configuration proche de ce qu'elle sera en Australie – même si toutes les pièces amenées à Barcelone n'ont pas encore été testées.

Il en reste quelques-unes”, dit-il. “Nous avons de nombreuses choses à essayer, il nous reste trois jours de roulage, mais rien de trop gros. On a un nouvel aileron avant à éprouver, j'espère en fin de semaine avec Jolyon [Palmer], on verra comment ça fonctionne. Mais rien de très gros pour la première course.”

En attendant, il lui reste une journée de roulage mercredi, qu'il espère aussi calme que celle qui s'achève. Quel sera le programme ?

Un peu plus de travail sur les set-ups j'espère, et un premier coup d'œil sur les set-ups de qualifications, ce que j'attends”, détaille-t-il. “Et puis encore du roulage avec beaucoup d'essence, des simulations de course. Une journée de tests normale, j'espère.”

Une autre, donc.

Article suivant
Le problème de freins de Kvyat est résolu

Article précédent

Le problème de freins de Kvyat est résolu

Article suivant

Photos - La première journée des essais de Barcelone II

Photos - La première journée des essais de Barcelone II
Charger les commentaires