Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
17 jours

Magnussen - La Renault se comportait "définitivement mieux" en Hongrie

partages
commentaires
Magnussen - La Renault se comportait "définitivement mieux" en Hongrie
Par :
25 juil. 2016 à 12:00

Seulement 15e au terme du Grand Prix de Hongrie, Kevin Magnussen a noté du positif concernant la R.S.16 même si un très mauvais départ ne lui a pas permis d'en profiter.

Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16 et Fernando Alonso, McLaren MP4-31 en lutte
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team, Esteban Ocon, Renault Sport F1 Team et Frédéric Vasseur, Directeur de la Compétition de Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team et Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team alors que la grille écoute l'hymne national
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16

Même s'il s'élançait du 19e emplacement sur la grille, le Danois a connu un départ difficile qui, comme souvent sur le Hungaroring, a grandement compliqué le reste de la course au volant d'une Renault qui avait pourtant du potentiel.

"La voiture se comportait définitivement mieux ce week-end", explique Magnussen. "Mon début de course, avec le premier train de pneus supertendres, a été bon. J’étais en mesure de préserver mes gommes et de boucler pas mal de tours."

"Malheureusement, c’était après un mauvais envol au cours duquel j’avais perdu plusieurs positions. Après avoir réussi de bons essais de départ depuis le début du week-end, c’était assez décevant ! À partir de là, nous avons poussé pour gagner des places."

"Mon second run en gommes supertendres ne s’est pas aussi bien déroulé que ce que j’aurais pensé. En fin de course, j’étais coincé derrière Grosjean et Gutiérrez. Je ne peux qu’espérer que nous conserverons ce bon rythme pour la suite de la saison."

Pour Frédéric Vasseur, directeur de l'écurie d'Enstone, le GP de Hongrie traduit les progrès de son équipe même si ceux-ci n'ont pas porté leurs fruits et alors que le Losange se tourne définitivement vers 2017. 

"Nous avons délivré une course solide, qui illustre les progrès qui sont en train d’être effectués. Ce n’est un secret pour personne : notre objectif principal concerne désormais la voiture de la saison prochaine, mais nous avons toujours le potentiel de marquer des points en 2016."

"Les deux pilotes ont fait du très bon travail, mais la performance de Jolyon est particulièrement flatteuse dans la mesure où il n’a presque pas roulé vendredi. Il a manqué de réussite avec son tête-à-queue, tout particulièrement le jour où il était en mesure de marquer ses premiers points en Formule 1."

"Globalement, l’équipe et les pilotes ont bien travaillé ce week-end. Nous sommes bien revenus depuis le fond de la grille lors d’une course où on ne dénombre qu’un abandon. Nous espérons continuer sur cette trajectoire à Hockenheim."

Article suivant
Hamilton dément avoir déclenché l’enquête sur la pole de Rosberg

Article précédent

Hamilton dément avoir déclenché l’enquête sur la pole de Rosberg

Article suivant

Kimi Räikkönen désigné "Pilote du Jour" du GP de Hongrie

Kimi Räikkönen désigné "Pilote du Jour" du GP de Hongrie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Catégorie Course
Lieu Hungaroring
Pilotes Jolyon Palmer , Kevin Magnussen
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard