Magnussen - Mon expérience en F1 est un énorme avantage

Pilote de réserve l’écurie McLaren, Kevin Magnussen croit que l’expérience qu’il a accumulée avec ce team au cours des dernières années représente un avantage qui aiderait n’importe quelle équipe sur la grille.

Le Danois est déterminé à retrouver un volant de titulaire en F1 l’an prochain. On se souviendra qu’il a perdu sa place chez McLaren au profit de Jenson Button en début de saison après un changement soudain d’allégeance de ses patrons.

Kevin Magnussen avoue "tout faire" pour revenir en F1 et dit être convaincu de posséder passablement plus d’expérience que ce que les gens croient.

Je possède un bon bagage qui serait bénéfique à n’importe quelle écurie”, a-t-il déclaré à Motorsport.com. “Je pilote des McLaren depuis 2012. J’ai piloté en F1 durant une saison. Cela fait six ans que je travaille avec McLaren, et trois spécifiquement en F1."

 

“J’ai été pilote d’essais officiel, puis pilote titulaire et cette saison je suis le pilote de réserve. J’ai appris beaucoup plus de choses que ce que les gens croient. Je suis certain que mon expérience serait appréciée par n’importe quelle autre écurie”.

Quelles sont ses options?

Si McLaren décide de ne pas conserver Jenson Button en 2016, alors Magnussen a une chance d’hériter de ce volant. Son nom est aussi intimement lié à la nouvelle écurie américaine Haas qui a clairement fait savoir qu’elle désirait engager deux pilotes expérimentés.

Le Danois préfère ne pas dévoiler l’identité des écuries avec lesquelles il est en contact, mais précise que son but est de revenir dans le peloton.

Je suis un coureur automobile et je désire piloter en F1”, affirme-t-il. “Je ne suis pas encore grimpé sur la plus haute marche du podium. Je veux le faire et je vais y parvenir."

“J’ai connu de bons moments chez McLaren depuis mon arrivée dans cette équipe alors que j’étais tout jeune. J’ai beaucoup appris et ils m’ont beaucoup aidé. Ce serait fantastique de courir en F1 pour McLaren, mais ils ont deux champions du monde sous contrat et les deux accomplissent du bon travail. On constate qu’ils sont très proches l’un de l’autre à chaque séance de qualifications et à chaque course."

“S’il n’y a pas de place pour moi ici, je voudrai quand même courir. D’autres écuries m’ont démontré de l’intérêt. Elles m’ont contacté et c’est rassurant. Cela prouve que je devrais être quelque part sur la grille. Je ne peux pas dire quelles sont les écuries qui m’ont approché, mais Haas semble être un projet intéressant et quelque chose de très bien pour l’avenir”.

Des efforts invisibles

L’interdiction d’effectuer des essais privés durant la saison signifie que Magnussen ne peut pas démontrer son talent en public. Toutefois, il affirme que ses efforts sont appréciés en privé.

J’essaie d’aider les pilotes et l’écurie de mon mieux. Je ne peux pas accomplir de miracles ou résoudre tous les problèmes. Par contre, je peux apporter mon aide et donner mon point de vue de pilote."

“Par exemple, les pilotes titulaires sont occupés et doivent prendre des décision importantes concernant les réglages de la voiture. Ils n’ont pas toujours le temps d’analyser les vidéos des autres voitures en piste, ou les images de leur propre pilotage. Je peux le faire, j’ai tout mon temps disponible! Je crois que j’ai réellement aidé l’écurie et les pilotes en effectuant ce travail”.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags avenir, baquet, saison 2016