Magnussen ne se soucie pas de la réussite de Vandoorne

partages
commentaires
Magnussen ne se soucie pas de la réussite de Vandoorne
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
28 mai 2015 à 10:04

Kevin Magnussen, pilote de réserve McLaren
Panneau pour Kevin Magnussen, pilote de réserve et de test McLaren
Kevin Magnussen, McLaren MP4-30
Stoffel Vandoorne, ART Grand Prix
Le vainqueur Stoffel Vandoorne, ART Grand Prix

Devenu pilote de réserve pour faire place nette à Fernando Alonso cette saison chez McLaren, Kevin Magnussen traverse cette année 2015 avec l'objectif de retrouver une place de titulaire la saison prochaine ou plus tard.

Après une première année en F1 mitigée, bien que débutée par un podium à Melbourne en mars 2014, le pilote danois sait néanmoins que la concurrence est rude en interne, dans un team McLaren qui cultive une pépinière de talents. L'un d'entre eux ne cesse de briller en GP2 depuis le début de la saison : vainqueur de trois courses majeures, Stoffel Vandoorne se pose en candidat à un baquet en F1. De quoi inquiéter Magnussen pour l'avenir?

Interrogé par Motorsport.com lors d'une téléconférence, il a relativisé les préoccupations que cela pouvait lui causer. "Stoffel fait du bon travail, il mérite d'être en F1", a-t-il répondu. "Il y a quelque chose qui ne va pas s'il n'y est pas."

"Mais tout le monde représente une menace quand vient le moment d'obtenir un baquet ; je ne peux pas me concentrer seulement sur lui. Que puis-je faire à ce sujet? Je ne peux pas le battre sur la piste. J'ai connu une bonne année en F1, je suis monté sur le podium, et l'équipe sait ce que je peux faire. J'ai confiance en eux pour prendre soin de ma carrière."

Pas de regard vers les autres disciplines

Magnussen reconnait également que la compétition lui manque et que courir dans une autre série le démange, mais faire les bons choix et se montrer patient pour conserver la porte ouverte en F1 est une priorité.

"Ce n'est pas vraiment possible de courir ailleurs cette année, et la bonne chose à faire est de rester avec McLaren", souligne-t-il. "Oui j'ai la bougeotte, et je veux courir, mais je suis encore jeune, j'ai seulement 22 ans, donc je peux me permettre d'être une année sans compétition."

"De plus, être pilote de réserve me permet d'apprendre des choses que je ne pourrais pas faire en courant et d'avoir un point de vue différent. Je ne réfléchis pas vraiment au fait d'aller ailleurs. La F1 est toujours là où je veux être et je suis toujours engagé pour McLaren."

Prochain article Formule 1
Des arrestations dans l'affaire des trophées volés à Red Bull

Article précédent

Des arrestations dans l'affaire des trophées volés à Red Bull

Article suivant

Todt - La F1 ne peut pas bannir les marques d'alcool

Todt - La F1 ne peut pas bannir les marques d'alcool

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes McLaren
Auteur Jamie Klein
Type d'article Actualités