Malaisie 2003 - La première victoire de Räikkönen

Seconde épreuve du championnat en 2003, le Grand Prix de Malaisie accueille pour la cinquième année consécutive le championnat du monde de F1

Seconde épreuve du championnat en 2003, le Grand Prix de Malaisie accueille pour la cinquième année consécutive le championnat du monde de F1.

Samedi, Fernando Alonso (Renault) décroche la pole, la première de sa carrière, aux côtés de Jarno Trulli (Renault). Michael Schumacher (Ferrari) qui, depuis 1999, s'était toujours élancé en première place sur le circuit de Sepang, doit se contenter de la 3e place sur la grille.

Dimanche, Trulli et Schumacher s'accrochent dès les premiers hectomètres de la course. Peu de temps après, c'est David Coulthard (McLaren-Mercedes), 4e sur la grille, qui doit renoncer et immobiliser sa monoplace sur le bord de la piste. Parti 7e, Kimi Räikkönen (McLaren-Mercedes) profite des divers abandons et réalise quelques dépassements pour remonter dans le classement et mener quelques tours du GP. Sa stratégie à deux arrêts fonctionne parfaitement et, à l'issu de son 2e arrêt, le Finlandais de 23 ans s'empare de nouveau du commandement pour ne plus la lâcher.

Pour le 36e Grand Prix de sa carrière, Räikkönen s'impose devant Barrichello et Alonso qui signe, quant à lui, son premier podium. Iceman finira la saison 2003 à la 2e place du classement général à seulement deux points de Schumacher.

Petit clin d’œil de l'histoire : le week-end dernier en Australie, Räikkönen a remporté la 20e victoire de sa carrière en s'élançant de la 7e place et en utilisant une stratégie à deux arrêts.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Michael Schumacher , David Coulthard , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités