Malaisie : Victoire de Button sous une météo difficile

Le départ du Grand Prix de Malaisie est lancé sous une piste sèche

Le départ du Grand Prix de Malaisie est lancé sous une piste sèche. Il fait 29°C dans l'air, 36°C sur la piste, accompagné d'une humidité à 90%.

La FIA a passé une annonce selon laquelle la pluie ferait son apparition à 17:05, soit cinq minutes après le départ.

Le départ est donné et c'est Rosberg qui passe en tête au premier virage alors qu'il était quatrième sur la grille. Excellent départ d'Alonso qui prend la troisième position. C'est Button qui est le grand perdant, il n'est que quatrième après être parti légèrement à l'extérieur au premier virage. Kubica est resté scotché sur la grille, mais il arrive tout de même à partir. C'est l'abandon pour Kovalainen qui est sorti de la piste.

Buemi passe déjà par les stands, il change son museau à cause d'une friction au départ. Kubica abandonne, des flammes jaillissent de la BMW. Alonso, très lourd en essence, résiste comme il peu, mais les deux pilotes Brawn GP ont pris l'avantage sur l'Espagnol. Après quatre tours Rosberg possède deux secondes d'avance sur Trulli.

Glock tente de dépasser Webber en se jetant à l'intérieur, légère friction entre les deux hommes sans conséquence. Vettel, qui s'est élancé treizième, commence sa remontée, il est dixième et met la pression sur Heidfeld. De son côté, Räikkönen met la pression sur Alonso pour s'emparer de la cinquième position.

Heidfeld part légèrement à la faute et Vettel ne se fait pas prier pour passer, Hamilton opportuniste en profite également. On signale au pilote McLaren que la pluie est proche, elle devrait faire son apparition dans dix minutes.

Räikkönen parvient à dépasser Alonso et s'envole pour rattraper le groupe de tête. Belle passe d'arme entre Webber et Alonso, Webber passe une première fois l'Espagnol, celui-ci décroise et repasse. Dans la ligne droite, l'Australien reprend une nouvelle fois l'avantage, mais dans la ligne droite des stands le pilote Renault prend l'aspiration et reprend sa postion mais Webber résiste et passe définitivement.

Vettel est le premier à observer un arrêt au stand au treizieme tour et repart dix-septième. Rosberg, qui est en tête passe au stand, c'est Trulli qui s'empare de la tête de la course. Glock imite son compatriote. Webber aussi observe un arrêt. Trulli s'efface et laisse la tête à Button.

Tout le monde scrute le ciel, s'il se met à pleuvoir il va falloir vite rentrer.
Räikkönen s'arrête et chausse des pneus pluie alors qu'il ne pleut pas encore ! Quel pari de Ferrari. Button s'arrête et repare en slick.

Et voilà la pluie ! Alonso est sorti ! Il avait fait tous les efforts nécessaires en étant plein d'essence mais il perd tout le fruit de son travail. Tout le monde passe par les stands, c'est l'embouteillage.
Après tous les arrêts, c'est Button qui est en tête devant Rosberg, Barrichello et Trulli.

Webber et Hamilton ne cesse de s'échanger leur position. C'est Webber qui a le dernier mot. L'Australien se permet même de dépasser à l'extérieur Heidfeld dans le dernier virage. Glock prend l'avantage sur Heifeld.

Webber est en train de survoler la course. Il est déjà troisième. Rosberg passe par les stands pour changer de pneus. Barrichello part à la faute, cela profite à Glock et Webber. Les pilotes, qui ont chaussé les intermédiaires, ont fait le bon choix. Button, qui perd beaucoup de temps en pneus pluie, chausse les intermédiaires. Webber passe aussi au stand.

Button reprend l'avantage et Glock s'efface au stand pour chausser des pneus extrêmes. Massa, Hamilton, Räikkönen et Alonso passent par les stands, c'est un peu le cafouillage. Vettel est sorti de piste, c'est l'abandon. Button passe par les stands et sort juste devant Glock.

La voiture de sécurité fait son apparition. Button devance Glock, Heidfeld et Trulli. Les conditions sont chaotiques, la voiture de sécurité rentre et le drapeau rouge est déployé.

La course est finalement arrêtée. C'est finalement Jenson Button qui remporte le Grand Prix devant Nick Heidfeld et Timo Glock.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 J. Button Brawn 31   5
02 N. Heidfeld BMW Sauber 31 + 22.7 secs 4
03 T. Glock Toyota 31 + 23.5 secs 3
04 J. Trulli Toyota 31 + 46.1 secs 2.5
05 R. Barrichello Brawn 31 + 47.3 secs 2
06 M. Webber RBR 31 + 52.3 secs 1.5
07 L. Hamilton McLaren 31 + 60.7 secs 1
08 N. Rosberg Williams 31 + 71.5 secs 0.5
09 F. Massa Ferrari 31 + 76.9 secs  
10 S. Bourdais Toro Rosso 31 + 102.164 secs  
11 F. Alonso Renault 31 + 109.422 secs  
12 K. Nakajima Williams 31 + 116.130 secs  
13 N. Piquet Renault 31 + 116.713 secs  
14 K. Räikkönen Ferrari 31 + 142.841 secs  
15 S. Vettel RBR 30 + 1 tour  
16 S. Buemi Toro Rosso 30 + 1 tour  
17 A. Sutil Force India 30 + 1 tour  
18 G. Fisichella Force India 29 + 2 tours  
Ret R. Kubica BMW Sauber 1 + 30 tours  
Ret H. Kovalainen McLaren 0 + 31 tours  

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Nick Heidfeld , Timo Glock
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités