Malchanceux, Bottas estime avoir le niveau exigé par Mercedes

partages
commentaires
Malchanceux, Bottas estime avoir le niveau exigé par Mercedes
Scott Mitchell
Par : Scott Mitchell
17 juil. 2018 à 14:44

Valtteri Bottas a déclaré que Mercedes avait conscience de ses très bonnes performances cette saison, et il estime qu'il s'agit d'une bonne consolation pour son absence de victoires.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
La voiture de sécurité devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, et le reste du peloton au départ
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Le Finlandais a manqué la victoire en Chine et en Azerbaïdjan, respectivement en raison d'un Safety Car et d'une crevaison au dernier moment, puis a abandonné sur problème mécanique après être parti de la pole en Autriche.

Bottas a abordé la saison 2018 avec le besoin d'impressionner Mercedes afin d'assurer la signature d'un nouveau contrat après une première prolongation d'un an suite à ses débuts avec l'équipe en 2017.

S'exprimant avant le GP de Grande-Bretagne, qui a porté sa série de courses sans victoire à dix, Bottas déclarait : "Cela me place dans une situation correcte cette année même si je n'ai pas inscrit les points que j'aurais voulu, j'ai toujours été performant au niveau que l'équipe exige de moi."

"Je suis plus ou moins au niveau que je veux sur le plan personnel. C'est une bonne chose même si seule l'équipe voit de façon très détaillée ma performance chaque semaine. Avoir quelques victoires ne fait jamais de mal pour son avenir, mais au moins l'équipe sait exactement comment je me comporte et le sens de mes progrès."

L'écart moyen en qualifications entre Bottas et Hamilton cette saison est de 0"059 en faveur du Britannique. Le numéro 77 croit avoir éliminé le plus gros de l'écart qu'il y avait parfois entre Hamilton et lui la saison passée, surtout sur des pistes où Mercedes était au top.

"Je trouve que j'ai pu améliorer mes faiblesses, et mes forces. La performance globale est juste plus proche, il y a un moins grand écart entre Lewis et moi. Qu'importe si la voiture est bonne ou très difficile à piloter, je pense avoir pu extraire ce qu'il y avait et c'est assez serré."

"Rien à faire" face à Vettel

La victoire a de nouveau échappé à Bottas à Silverstone lors du dernier GP, une décision stratégique prise par Mercedes le propulsant en tête sous Safety Car mais le mettant en difficulté face aux attaques d'un Sebastian Vettel chaussé de pneus neufs.

Même si Bottas est parvenu à contenir trois incartades consécutives à Brooklands, il a finalement cédé au freinage de ce virage à cinq tours du but. "Après le second Safety Car, au début, ça allait mais il a commencé à vraiment se rapprocher et il a fallu que je pousse à chaque tour comme en qualifications."

"C'était à quelque chose comme cinq tours du but, c'était comme piloter sur de la glace ; j'ai commencé à perdre beaucoup de grip, surtout à l'arrière, et la traction se dégradait. C'est pourquoi il a quand même pu se rapprocher de moi à la sortie des virages lents et avoir le DRS. J'ai tout essayé pour défendre mais c'était une question de temps. J'ai vraiment essayé mais il n'y avait vraiment rien que nous puissions faire."

Avec Frankie Mao

Article suivant
Giovinazzi disputera les EL1 du GP d'Allemagne avec Sauber

Article précédent

Giovinazzi disputera les EL1 du GP d'Allemagne avec Sauber

Article suivant

2008 : La faim d'un Vettel préférant la bonne auto au bon salaire

2008 : La faim d'un Vettel préférant la bonne auto au bon salaire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Scott Mitchell