Maldonado envisage de quitter la F1

Pastor Maldonado a déclaré qu'il préférerait rester chez lui plutôt que de se battre en fond de grille en Formule 1 l'année prochaine

Pastor Maldonado a déclaré qu'il préférerait rester chez lui plutôt que de se battre en fond de grille en Formule 1 l'année prochaine.

Le Vénézuélien avait remporté à la surprise générale le Grand-Prix d'Espagne l'an passé sur sa Williams, mais cette année, l'équipe britannique connaît l'une des pires saisons de son histoire, avec seulement un seul point inscrit en treize courses.

Après un nouveau week-end difficile lors du Grand-Prix de Corée du Sud, Maldonado fait savoir qu'il a besoin d'une bonne voiture pour l'avenir s'il veut rester motivé.

"J'ai vraiment besoin d'une bonne voiture pour prendre du plaisir, et ce n'est pas le cas cette année", a t-il déclaré à Autosport. "Je vis vraiment un mauvais moment actuellement et j'ai besoin de motivation pour continuer à me donner à fond. Je veux quelque chose de plus, je suis là pour ça".

Le message est clair : si la monoplace n'est pas bonne, Maldonado ne voit aucun intérêt de rester en Formule 1. Pour autant, le Vénézuélien ne s'est jamais publiquement affiché comme étant à la recherche d'un volant d'une autre équipe en cette active période de transferts.

"Je ne veux pas juste faire acte de présence en Formule 1. Pour être honnête, ce serait mieux si je restais chez moi. Ça n'a aucune importance pour moi d'être pilote de F1. Je suis là pour gagner et je me dois de le faire de quelque manière que ce soit".

Le pilote Williams n'en démord pas : si la voiture est compétitive, il le sera aussi. Le Vénézuélien veut se battre avec les leaders, et non plus uniquement avec son équipier.

"J'attends avec impatience une meilleure monoplace pour l'an prochain, il le faut. A chaque fois que j'ai eu une bonne voiture, je me suis battu pour des victoires et des championnats. C'est très décevant de me voir lutter pour passer en Q2 [...]. A Barcelone, quand j'ai eu la chance de combattre pour la victoire, je l'ai remportée, donc je suis prêt à 100% pour gagner", estime t-il.

"Je ne suis pas là pour me battre avec Bottas. C'est un bon pilote mais il n'est pas mon objectif. Je veux me battre avec les gros bras".

Cependant, même si Maldonado choisissait de rester, il n'est pas assuré que Williams le conserve. Bien que soutenu par la compagnie pétrolière nationale PDVSA depuis ses débuts en F1 voici deux ans et demi, il ne sait pas de quoi demain sera fait, surtout depuis le décès du président vénézuélien Hugo Chavez.

"J'espère que je serai sur la grille, mais on ne sait jamais. Cela dépend de si je suis soutenu [financièrement] ou non, on ne sait jamais, la Formule 1 est ainsi. L'an passé j'ai gagné des courses, aujourd'hui je ne suis nulle part".

"Cette année, je suis là, l'an prochain j'ignore où je serai".

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado
Équipes Williams
Type d'article Actualités