Maldonado espérait revenir en F1 grâce à la retraite de Rosberg

partages
commentaires
Maldonado espérait revenir en F1 grâce à la retraite de Rosberg
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Co-auteur: Roberto Chinchero
20 janv. 2017 à 16:00

Pastor Maldonado ne cache pas avoir espéré revenir en F1 lorsque Nico Rosberg a annoncé sa retraite en décembre.

Pastor Maldonado
Pastor Maldonado
Pastor Maldonado
Graeme Lowdon et Pastor Maldonado
Pastor Maldonado
Pastor Maldonado

Evincé par Renault suite à des ennuis financiers avec ses sponsors en début d'année dernière, Pastor Maldonado n'a pas abandonné l'idée de revenir en Formule 1, alors qu'il étudie actuellement les opportunités qui s'offrent à lui dans d'autres séries cette année.

Alors que des discussions auraient lieu pour un programme en IndyCar, le Vénézuélien a également eu des contacts avec Sauber en fin d'année dernière, sans toutefois parvenir à un accord. L'ancien pilote Williams et Lotus espérait également que la retraite de Nico Rosberg lui aurait permis de trouver une place sur l'échiquier de la grille 2017, en vain. Le vainqueur du Grand Prix d'Espagne 2012 souhaite revenir uniquement si un baquet compétitif est disponible, raison pour laquelle les contacts avec Sauber n'ont pas abouti.

"J'ai évalué les options et je considère toutes les possibilités pour disposer d'un véritable programme professionnel, et bien sûr, la F1 est l'une des catégories qui m'intéressent", explique Maldonado à Motorsport.com. "J'avais l'occasion de revenir, mais je voulais le faire uniquement dans de bonnes conditions, pas comme ceux qui ont connu la même expérience que moi auparavant."

"Après le départ de Rosberg, ça aurait pu créer un effet domino qui m'aurait garanti d'avoir une bonne chance, mais les choses se sont passées différemment. Il y avait aussi la possibilité d'aller chez Sauber, qui est une bonne équipe, avec beaucoup d'expérience, mais qui a connu une période difficile. Au final, nous avons décidé que les conditions n'étaient pas bonnes pour satisfaire les deux parties. C'est une période difficile pour de nombreuses équipes en F1, pas seulement Sauber, car leurs choix sont dictés par des raisons économiques."

Un volant compétitif ou rien

Cette semaine, des informations ont laissé penser à un rapprochement entre Maldonado et l'équipe d'IndyCar KV Racing, notamment pour participer aux courses sur circuits urbains et routiers, mais le principal intéressé botte en touche. Il rappelle qu'il n'acceptera une offre que si elle lui permet de disposer d'un package compétitif, quelle que soit la discipline.  

"J'ai entendu tellement de rumeurs à mon sujet, mais cette nouvelle n'est pas venue de moi", précise-t-il. "L'année dernière, j'ai assisté à une course d'IndyCar, à laquelle j'étais invité ; certains ont probablement lié cette visite au fait de me voir courir dans cette série."

"Pour le moment, il n'y a rien de concret, et dans ce cas aussi, je n'accepterai une proposition que si je crois en sa qualité et qu'elle peut m'amener à être dans les bonnes conditions pour faire une bonne saison."

Et Maldonado d'ajouter qu'il pourrait très bien imaginer d'autres catégories : "Oui, j'ai une vision à 360° des options possibles. Il y a le WEC, l'IndyCar et aussi la Formule E. Mais pour le moment, je n'ai trouvé aucun accord. Jusqu'à ce que je trouve la bonne opportunité, je resterai silencieux. Oui, je veux revenir en piste, mais seulement si je peux le faire correctement."

Propos recueillis par Roberto Chinchero

Article suivant
Magnussen - Renault F1 va mettre "longtemps" à progresser

Article précédent

Magnussen - Renault F1 va mettre "longtemps" à progresser

Article suivant

Ericsson - Wehrlein, le coéquipier dont j'avais besoin

Ericsson - Wehrlein, le coéquipier dont j'avais besoin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado
Auteur Jonathan Noble