Maldonado ne s'inquiète pas de sa mauvaise réputation

Malgré les incidents et accidents dans lesquels il s'est fréquemment retrouvé impliqué ces deux dernières années, Pastor Maldonado n'a aucune envie de modifier son approche de la course en Formule 1

Malgré les incidents et accidents dans lesquels il s'est fréquemment retrouvé impliqué ces deux dernières années, Pastor Maldonado n'a aucune envie de modifier son approche de la course en Formule 1.

Le Vénézuélien, pénalisé lors du dernier Grand Prix de Belgique pour un accrochage avec Paul di Resta, est plutôt un habitué du bureau des commissaires de course, ce qui lui a forgé une bien mauvaise réputation. Pour autant, il n'entend pas changer sa manière de piloter, peu importe les conséquences que cela aurait sur l'image qu'il véhicule.

"Je fais la course, c'est la course. Ma réputation, c'est autre chose", a-t-il déclaré. "Je vais courir, et si certaines personnes pensent quelque chose à mon sujet ils en ont le droit. Je ne peux pas dire : 'Ne pensez pas cela'. "

Interrogé sur le fait qu'il soit désormais un peu plus dans l’œil des commissaires que d'autres pilotes, Maldonado n'a pas voulu polémiquer, même s'il estime que les sanctions sont parfois sévères.

"Si vous faites une erreur, vous devez être pénalisé. Mais la décision qu'ils prennent peut parfois être assez dure. C'est mon opinion", a-t-il précisé. "Cela dépend de leur point de vue. C'est comme au football. C'est toujours difficile de dire quelque chose de l'extérieur, et même de l'intérieur, si vous essayez de leur expliquer. Je pense que ce qu'il s'est passé à Spa est clair, très clair et évident. Et je pense que c'est injuste pour moi d'avoir été pénalisé."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Paul di Resta , Pastor Maldonado
Type d'article Actualités