Un "malentendu" entre Vettel et Räikkönen, Aston Martin bredouille

Aston Martin n'a pas inscrit le moindre point lors du Grand Prix d'Autriche, une première depuis Barcelone.

Le Grand Prix d'Autriche s'est drôlement terminé pour Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen dimanche. Un accrochage étonnant et assez violent les a envoyés dans les graviers alors qu'ils luttaient hors du top 10, ce qui a valu une pénalité de 20 secondes au Finlandais, jugé responsable de l'incident par les commissaires sportifs. Aucun des deux n'a donc inscrit le moindre point.

Interrogé sur l'incident Vettel estime qu'il s'agissait avant tout d'un "malentendu" en piste entre les deux anciens coéquipiers chez Ferrari. Alors qu'ils étaient côte à côte au virage 5, le contact provoqué par Räikkönen au niveau de l'arrière gauche de l'Aston Martin a provoqué leur perte.

"Je pense qu'il y a eu un malentendu", estime Vettel, qui a été classé 17e du Grand Prix en dépit de son abandon. "Je ne sais pas, j'étais à l'intérieur et je pensais être devant. Mais je ne sais pas, il faut que je regarde. Il faut que je parle avec Kimi mais je pense qu'il y a eu un malentendu. […] J'imagine qu'il ne m'a juste pas vu devant lui. J'étais bien sorti du virage 4 et je prenais de l'avance sur Kimi, à droite, lorsque nous avons abordé le virage 5. Je ne pense pas qu'il y avait une quelconque intention de sa part."

Lire aussi :

La double manche autrichienne aura quoi qu'il en soit mis un sérieux coup d'arrêt à la progression du quadruple Champion du monde, qui n'aura pas ramené le moindre point. Pourtant les qualifications laissaient entrevoir de belles choses malgré une pénalité de trois places infligée à Vettel pour avoir gêné Fernando Alonso. Parti 11e avec les pneus tendres, il a toutefois subi les contraintes d'une stratégie à deux arrêts peu efficace car impliquant du trafic.

"J'étais coincé dans le trafic donc ce n'était pas génial, puis à un moment donné, ceux qui étaient en mediums allaient plus vite", déplore Vettel. "Je ne crois pas que c'était si mal, dans la voiture ça allait. L'équilibre était correct, mais j'imagine que nous n'avions pas le rythme nous permettant de nous battre pour des points."

Alors qu'Aston Martin restait sur quatre Grand Prix consécutifs terminés dans les points, l'écurie britannique a enregistré un zéro pointé qu'elle n'avait pas connu depuis le Grand Prix d'Espagne. Car Lance Stroll a lui aussi vécu une course compliquée, achevée au 13e rang.

"Ce n'est pas la course que nous espérions", convient le Canadien. "Je crois qu'il est évident, avec le recul, que partir en pneus tendres n'était pas idéal, même si nous avons réussi à nous maintenir dans la lutte pour les points lors de la première phase de course. Lorsque nous avons fait notre premier arrêt pour chausser des pneus durs, nous sommes ressortis avec un peu de trafic. Face à des voitures avec des stratégies et des pneus différents, nous avons perdu du temps et nous n'avons pas tiré profit du pic de performance des pneus dans le deuxième relais."

Aston Martin a précisé après la course que Stroll avait également été ralenti par "des débris logés dans une écope de freins", d'après les propos d'Otmar Szafnauer. "Nous allons commencer à travailler sur les données pour tirer les leçons et nous appuyer sur les points positifs", ajoute le directeur de l'équipe de Silverstone, qui évoluera à domicile dans dix jours, lors du Grand Prix de Grande-Bretagne.

partages
commentaires
Une course "plus difficile que prévu" pour Gasly

Article précédent

Une course "plus difficile que prévu" pour Gasly

Article suivant

Pénalités : Horner craint "l'équivalent des footballeurs qui plongent"

Pénalités : Horner craint "l'équivalent des footballeurs qui plongent"
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021