Malgré des préparatifs difficiles, Button devance Alonso sur la grille

Il s'agira de la sixième fois de la saison que Jenson Button prendra le départ depuis la 12e place de la grille.

Malgré des préparatifs difficiles, Button devance Alonso sur la grille
Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren Honda
Charger le lecteur audio

Les performances à la hausse de McLaren en Hongrie puis sur les Essais Libres du Grand Prix d’Allemagne pouvaient laisser imaginer la présence d’au moins une machine de Woking dans le Top10 des qualifications de ce samedi.

Mais si la préparation de Fernando Alonso n’a pu se conclure par un passage en Q3 en raison d’une erreur de pilotage voyant l’Espagnol escalader brutalement un vibreur, Jenson Button n’a jamais été réellement proche de pouvoir envisager cet objectif.

C’est pourtant l’Anglais qui se qualifie devant son double Champion du Monde d’équipier au final, et prendra le départ depuis la 12e place de la grille.

"Ce week-end est très dur pour moi, j'ai eu quelques problèmes hier et j'ai dû finir ma journée prématurément à cause de mon œil", rappelle Jenson Button, qui a passé le terme des EL2 au centre médical, hier.

Dans la matinée, le #22 a trouvé une auto instable et difficile à équilibrer dans les changements de direction.

"Ce matin, nous avons encore eu des problèmes, donc c'était l'inconnue pour les qualifications. Douzième, ça va, mais l'équilibre de la voiture n'est pas encore parfait. Nous verrons ce que nous pourrons faire demain. Il me manque du temps de piste, regrette celui qui aimerait disposer d’un peu plus de kilométrage au compteur. Nous savions qu'il allait être très délicat de passer dans le top 10."

Jenson Button occupe la 15e place du championnat avec 13 points.

Peinture de Jenson Button par Paul Oz
Peinture de Jenson Button par Paul Oz, sur Motorstore
partages
commentaires
Rosberg a battu Hamilton avec plus de carburant embarqué
Article précédent

Rosberg a battu Hamilton avec plus de carburant embarqué

Article suivant

Kvyat - "Si ça continue, rien de positif ne m'attend"

Kvyat - "Si ça continue, rien de positif ne m'attend"