Mallya dans le collimateur du fisc indien

Selon le journal India Today, Vijay Mallya se serait fait confisquer son jet privé, un Airbus A319

Selon le journal India Today, Vijay Mallya se serait fait confisquer son jet privé, un Airbus A319. Il utilisait notamment cet avion pour ses voyages privés et pour se rendre sur les différents Grand Prix.

Le patron de l'écurie Force India est en effet depuis plusieurs mois dans le collimateur de la justice de son pays, ses employés de Kingfisher Airlines se plaignant de ne pas avoir été payés depuis 7 mois.

Le patron indien avait aussi fait l'objet d'un mandat d'arrêt pour émission de chèques sans provisions, mais ce mandat avait ensuite été levé, peu avant le Grand Prix d'Inde.

De plus, les avions de la compagnie aérienne sont cloués au sol depuis la fin de l'année 2012, faute de renouvellement de la licence de vol. Et KingFischer devrait maintenant quelques 34 millions de dollars au fisc indien, somme qui a été prélevée sous forme de taxes sur les passagers de la compagnie.

Dans ce climat instable, l'écurie Force India doit présenter sa monoplace le 2 février prochain. Rappelons aussi que l'écurie doit encore officialiser son duo de pilotes pour la saison 2013.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Force India
Type d'article Actualités