Manor Marussia - Les adieux à la MR03

partages
commentaires
Manor Marussia - Les adieux à la MR03
Par : Fabien Gaillard
2 déc. 2015 à 13:30

Manor Marussia a bouclé sa saison 2015 avec le test de pneus pour Pirelli, l'occasion d'un dernier roulage pour la MR03 aux mains de de Rio Haryanto et Jordan King.

Rio Haryanto, Manor F1 Team
Rio Haryanto, Manor F1 Team
Un ingénieurs avec des pneus Pirelli
Rio Haryanto, Manor F1 Team
Rio Haryanto, Manor F1 Team
Jordan King, Manor F1 Team
Jordan King, Manor F1 Team
Un ingénieurs avec des pneus Pirelli

Les tests menés pour Pirelli ont marqué le dernier roulage de la Manor MR03 dans sa version remise au goût du jour pour 2015, la MR03B. Cette monoplace a parcouru, selon Manor Marussia, la distance totale de 44'798 km depuis ses débuts en 2014.

C’est au volant de cette voiture que Jules Bianchi était parvenu à inscrire deux points lors du Grand Prix de Monaco 2014, mais qu'il avait également connu son accident tragique quelques mois plus tard lors du Grand Prix du Japon. Et c'est donc avec une version modifiée pour répondre au Règlement Technique 2015 que Manor a pu prendre part à cette saison alors que l'équipe était proche de la disparition l'hiver dernier.

Ainsi, c'est avec une certaine émotion que l’équipe de Leafield a dit adieu à cette monoplace chargée de souvenirs lors des essais menés ce mardi à Abu Dhabi. Pour l’occasion, ce sont deux jeunes pilotes venus du GP2, Rio Haryanto, 22 ans, et Jordan King, 21 ans, qui ont pris le volant.

L’Indonésien s’est occupé du programme en matinée, couvrant 56 tours et signant un meilleur temps en 1:49.593. "Ça faisait longtemps depuis la dernière fois que j’ai testé une Formule 1, avec Manor en fait, en 2012," se souvient-il.

"Les voitures actuelles sont cependant bien différentes, surtout au niveau des développements des nouveaux moteurs, donc ça prend un peu de temps de s’habituer aux changements, surtout sur la gestion du moteur. Plus la matinée avançait, plus je progressais et sans problèmes, j’ai pu vraiment mener le programme à bien."

"Evidemment, il s’agissait de tests Pirelli, donc le programme était déterminé par leurs exigences, mais je suis ravi du travail que j’ai fait et très heureux d’avoir eu une autre opportunité de piloter une Formule 1 et de démontrer ce que je peux faire. Je voudrais remercier Manor pour cette chance."

Premier roulage en F1 pour King

Du côté de King, les performances sont quasiment similaires avec un peu plus de tours parcourus (59) et un temps légèrement moins rapide en 1:49.661 pour sa première expérience dans le baquet d’une Formule 1.

"Ma première fois au volant d’une F1 a été une expérience incroyable et je ne peux suffisamment remercier Manor pour m’avoir offert cette opportunité," s’est-il réjoui. "Les essais de pneus Pirelli avaient une attention très spécifique et j’étais déterminé à tirer le meilleur de cette chance pour montrer mes capacités de développement tout autant que mon potentiel pour l’avenir."

"Nous avons connu une journée sans problème, donc j’ai vraiment pu compléter le programme, et ça m’a permis de bâtir ma confiance à mesure que l’après-midi avançait. J’ai vraiment été chanceux de piloter la voiture pendant 59 tours et je suis heureux avec mes temps, connaissant tous les éléments du programme. Je suis impatient de le faire à nouveau de temps en temps. Bientôt, j’espère!"

Prochain article Formule 1
Vidéo - Button relève un étonnant défi à Silverstone!

Article précédent

Vidéo - Button relève un étonnant défi à Silverstone!

Article suivant

Renault veut oublier "l'aberration" de 2015 dans son parcours en F1

Renault veut oublier "l'aberration" de 2015 dans son parcours en F1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais privés Pirelli à Abu Dhabi
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Rio Haryanto , Jordan King
Équipes Manor Racing
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Résumé d'essais