Manor MRT05 - Un "rêve" conçu par seulement 154 personnes !

partages
commentaires
Manor MRT05 - Un
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
22 févr. 2016 à 09:45

La F1 est un monde où se côtoient encore artisans et géants. La preuve !

Manor MRT05
Pascal Wehrlein, Manor MRT05

Etre prêt à temps n’est jamais rien d’acquis en F1. Pourtant, chaque année, les teams se donnent tous les moyens de figurer aussi vite que possible en piste sur les essais avec leurs nouvelles monoplaces, sur lesquelles sont déployés des efforts intenses de développement en vue de la première manche de la saison.

C’est donc avec respect qu’il convient de saluer la première petite victoire de l’équipe Manor, qui est parvenue, au contraire de Sauber, à arriver à Barcelone avec son nouveau package 2016, supervisé par le Directeur Technique John McQuilliam, et des ressources humaines réduites à leur strict minimum.

Une grande fierté pour seulement 154 personnes !

Baptisée MRT05, l’auto fait la fierté des Petit Poucets du paddock, qui ont connu de nombreux changements internes cet hiver, jusqu’au plus haut niveau de l’organigramme.

"Même à ce stade précoce de la partie, on peut facilement dire qu’il s’agit de la meilleure auto que nous ayons jamais sortie", se félicite McQuilliam dans un grand sourire. "C’est certainement la plus développée, la plus ambitieuse et la plus agressive. Le package global est un pas en avant très significatif ; et pas uniquement par rapport à celui de l’an dernier".

"Nous avons un grand chemin à parcourir en termes de développement de la MRT05, mais on peut déjà dire qu’il s’agit d’un package de rêve pour les 154 personnes de Manor Racing qui ont travaillé si dur sur son design et sa conception. Dans une équipe aussi petite que la nôtre, chaque individu a joué son rôle".

"Bons dans notre domaine, à condition d'avoir les moyens"

Pour Manor, arriver avec une nouvelle auto, et non une simple version upgradée à la va-vite d’un package existant, est une réelle performance.

"Pour commencer, elle est toute nouvelle", rappelle ainsi McQuilliam. "Cela devrait toujours être comme ça, bien entendu, mais l’an dernier, nous avions dû 'faire avec' et ce n’est pas la raison pour laquelle nous sommes là. Nous construisons des autos rapides et il est génial de nous remettre à ce que nous adorons faire. Nous sommes plutôt bons dans ce domaine, quand on a les bons outils pour faire le travail ! C’est donc spécial en soi.

Et encore mieux, la MRT05 est une candidate. Nous le croyons vraiment. L’équipe de design s’est presque exclusivement concentrée dessus depuis le milieu de la saison dernière et elle est juste une division différente de sa devancière. Nous n’avons pas laissé de performance sur la table pour le moment et je peux dire qu’il n’y a pas une seule partie de l’auto que nous n’avons pas créée de manière différente".

Article suivant
Manor Racing dévoile la MRT05

Article précédent

Manor Racing dévoile la MRT05

Article suivant

Ecclestone toujours plus critique envers la F1 actuelle

Ecclestone toujours plus critique envers la F1 actuelle
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Rio Haryanto , Pascal Wehrlein
Équipes Manor Racing
Auteur Guillaume Navarro