Mansell ne juge pas l'inexpérience comme un handicap pour Williams

Nigel Mansell ne s'inquiète pas pour l'écurie Williams, en dépit de son duo de pilotes très jeune et peu expérimenté choisi pour 2018.

Mansell ne juge pas l'inexpérience comme un handicap pour Williams
Lance Stroll et Sergey Sirotkin, Williams
Sergey Sirotkin, Williams FW40
Sergey Sirotkin, Williams FW40
Sergey Sirotkin, Williams mange
Lance Stroll, Williams FW40
Sergey Sirotkin, Williams FW40
Charger le lecteur audio

Williams a officialisé cette semaine la titularisation de Sergey Sirotkin aux côtés de Lance Stroll, respectivement âgés de 19 et 22 ans. Le premier compte une saison complète en F1, qu'il vient d'achever avec l'écurie britannique, quand le second fera ses grands débuts en Grand Prix.

L'inexpérience de ce duo de pilotes, qui tranche avec les années précédentes lors desquelles Williams s'appuyait sur Felipe Massa, peut inquiéter certains observateurs dans la capacité à maximiser les performances mais aussi à développer la monoplace. Néanmoins, Nigel Mansell est convaincu qu'il ne s'agira pas d'un obstacle pour l'écurie avec laquelle il a été sacré Champion du monde en 1992.

"Par le passé, sans les aides informatiques, je me serais inquiété d'avoir deux jeunes pilotes dans une équipe", admet le Britannique auprès de Motorsport.com. "Ce n'est plus tellement le cas aujourd'hui, avec les nombreux soutien d'ingénierie et toutes les informations."

"Une Formule 1, tant qu'elle est confiée à un pilote qui a une certaine vitesse, se pilote toute seule maintenant. Ils auront beaucoup de soutien. J'espère que la voiture sera bonne et qu'il y aura des courses où ils pourront briller. J'espère qu'ils ne rétrograderont pas sur la grille."

En marge de l'arrivée de Sirotkin, Williams a également nommé Robert Kubica au poste de pilote de réserve. Un rôle sur lequel compte l'écurie pour bénéficier de l'expérience du Polonais, notamment via le travail dans le simulateur.

"Ça dépend de l'expérience qu'un pilote a de la victoire et de la compétition à haut niveau", précise Mansell sur ce point. "Courir à un niveau élevé est une chose, gagner à un niveau élevé en est une autre. Je trouve intéressant d'avoir été coéquipier avec des Champions du monde et d'avoir travaillé étroitement avec eux, on a tendance à apprendre vraiment très vite. Il y a plus d'approfondissement. Ça m'intéresse toujours d'avoir le point de vue de quelqu'un d'autre."

 Propos recueillis par Lawrence Barretto

partages
commentaires
L'avenir de la F1 va se dessiner autour de trois facteurs clés
Article précédent

L'avenir de la F1 va se dessiner autour de trois facteurs clés

Article suivant

"Une énorme bataille" se profile entre Force India, McLaren et Renault

"Une énorme bataille" se profile entre Force India, McLaren et Renault
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021